La bourse ferme dans 5 h 53 min
  • CAC 40

    6 758,73
    +34,92 (+0,52 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 144,30
    +26,35 (+0,64 %)
     
  • Dow Jones

    35 116,40
    +278,24 (+0,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,1861
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • Gold future

    1 815,30
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    31 821,29
    -925,61 (-2,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    922,68
    -20,76 (-2,20 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,31
    -0,25 (-0,35 %)
     
  • DAX

    15 666,33
    +111,25 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 132,18
    +26,46 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 761,29
    +80,23 (+0,55 %)
     
  • S&P 500

    4 423,15
    +35,99 (+0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    27 584,08
    -57,75 (-0,21 %)
     
  • HANG SENG

    26 426,55
    +231,73 (+0,88 %)
     
  • GBP/USD

    1,3927
    +0,0012 (+0,08 %)
     

Télétravail : la lourde menace des pays émergents sur l’emploi

·1 min de lecture

Alerte sur le front de l'emploi en Europe. Il y a 330 millions de télétravailleurs potentiels dans les pays émergents, avertit Coface. Suite à la pandémie de Covid-19 et aux confinements, le télétravail permanent "n'est plus un tabou et les employeurs vont être de plus en plus tentés de recruter des talents en télétravail dans les pays en développement", selon Coface, qui ajoute qu'avec "l'explosion des dettes d'entreprises en 2020, les sociétés vont être plus que jamais contraintes de réduire leurs coûts". Les pays à revenu faible et moyen devraient accueillir dans les années à venir de plus en plus d'emplois de services délocalisables, met en garde l'assureur-crédit.

En France, si un emploi télétravaillable sur quatre partait à l'étranger, cela ferait baisser le coût du travail de 7%, a calculé l'assureur-crédit. Si tous les emplois télétravaillables ne vont pas être délocalisés rapidement, que ce soit pour des raisons réglementaires, culturelles ou de qualité du service rendu à distance, on voit que "pendant la pandémie et encore maintenant, les entreprises sont en train de faire des investissements de plus en plus conséquents dans le renforcement de leur infrastructure digitale et de capacités en télécommunications", a déclaré à l'AFP Marcos Carias, économiste chez Coface et auteur de l'étude.

>> A lire aussi - Télétravail : vers la fin du métro, boulot, dodo ?

Google a ainsi annoncé l'an dernier qu'il investirait 10 milliards de dollars en Inde pour renforcer les infrastructures (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

”La gratuité n’est pas un choix économique ou social, c’est un choix politique”
Vaccins : Sanofi investit deux milliards dans la recherche sur l'ARN messager
Faut-il s'inquiéter de la flambée des matières premières ?
Restructuration en France chez SoftBank Group : la production du robot Pepper mise en pause
Aéroports de Paris (ADP) : la grève entraînerait des retards, mais pas d'annulation

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles