Marchés français ouverture 6 h 16 min
  • Dow Jones

    34 393,75
    -85,85 (-0,25 %)
     
  • Nasdaq

    14 174,14
    +104,72 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 361,98
    +200,18 (+0,69 %)
     
  • EUR/USD

    1,2123
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    33 467,44
    +1 055,24 (+3,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 014,42
    +45,58 (+4,70 %)
     
  • S&P 500

    4 255,15
    +7,71 (+0,18 %)
     

Télétravail : les fonctionnaires bientôt indemnisés

·1 min de lecture

Une indemnité en cas de télétravail ? L'idée fait son chemin dans la fonction publique à en croire les informations d'Acteurs publics. Le Premier ministre Jean Castex a évoqué le sujet ce mardi 8 juin avec les représentants du monde du travail et du personnel. Ces discussions sont effectuées en marge d'un texte sur le télétravail dans le secteur afin d'aboutir à un accord d'ici l'été. En mai dernier, nos confrères révélaient qu'il avait pour but de "créer un socle commun à tous les employeurs publics et constituer le cadre dans lequel devra s'inscrire le dialogue social de proximité". Dans les faits, les agents de la fonction publique doivent être sensibilisés à de meilleures pratiques.

Si cette indemnité devait être entérinée, elle serait de l'ordre de 10 euros par mois à en croire nos confrères. Elle servirait de prise en charge des coûts liés au télétravail notamment, comme beaucoup de salariés l'avaient réclamé les mois passés. La direction générale de l'admission et de la fonction publique (DGAFP) explique que ce plafond de 10 euros par mois correspond à "un jour de télétravail et plus par semaine" et à un plafond "fixé sur une base d'une journée de télétravail par semaine, soit 2,50 euros par journée". De son côté, le ministère de la Transformation et de la Fonction publiques, qui prévoit le dispositif, précise que le télétravail devra "être exercé de manière significative" et que le seuil de déclenchement doit être fixé à 35 jours de télétravail par an. Le versement se (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Télétravail : trois quarts des Français ne veulent pas revenir au bureau
Voici les 20 métiers qui ont le plus recruté début 2021
Télétravail : les patrons sont pour… sauf dans les PME
Télétravail : ce que prévoit le nouveau protocole sanitaire en entreprise
"L'autonomie rend les salariés créatifs !"