La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 265,37
    -450,02 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1355
    +0,0037 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 836,10
    -6,50 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    31 584,04
    -2 936,69 (-8,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    870,86
    +628,18 (+258,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,83
    -0,72 (-0,84 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,45 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 768,92
    -385,10 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 397,94
    -84,79 (-1,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3546
    -0,0055 (-0,40 %)
     

Téléphonie : une reconnaissance faciale sans aucun mouvement nécessaire

·1 min de lecture

Ce vendredi matin, une nouveauté qui devrait plaire à ceux qui déverrouillent leur téléphone des centaines de fois par jour. Sur la prochaine génération de mobiles, ce ne sera plus nécessaire. Ils vont se déverrouiller tout seuls, automatiquement.

Tout va fonctionner avec la caméra en façade. Dès que vous allez regarder votre téléphone, il va se réveiller et se déverrouiller automatiquement. Il n’y aura même pas besoin de le toucher. Il suffira de passer sa tête devant la caméra, le téléphone va s’allumer. Et dès qu’on tourne la tête, il va se reverrouiller.

C’est Qualcomm, le concepteur des puces motorisant tous les téléphones Android, qui vient de présenter ce système. Il répond au FaceID, la reconnaissance faciale d’Apple. Sauf qu’aucun mouvement sur l’écran n’est nécessaire. Un coup d’œil suffit.

Il faudra que ce soit fiable, sinon n’importe qui pourra accéder à notre téléphone…

Ils sont même attendus au tournant. Car, jusqu’ici, aucun système de reconnaissance faciale sur Android n’a réussi à faire ses preuves. On se souvient de celui de Samsung qui pouvait être déverrouillé avec une photo ; ou de celui du Google Pixel qui avait été abandonné au bout de quelques mois.

Cette fois, Qualcomm assure avoir particulièrement soigné son dispositif : si quelqu’un d’autre regarde le téléphone (par-dessus son épaule, par exemple), il affichera une alerte et masquera automatiquement des éléments comme les bulles de conversation ou certaines notifications. Sur le papier, cela parait do...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles