Téléphonie : Alcatel-Lucent en difficulté à cause de... Free Mobile ?

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
ALU.PA2,740,08
BYG.DU20,9150,000
^REURUSD1 712,91+2,64

Interrogé par le site UsineNouvelle, le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg estime que l'arrivée de Free, comme quatrième opérateur, est responsable des difficultés d'Alcatel (Paris: FR0000130007 - actualité) -Lucent...

Selon lui : "La course au low-cost avec l'arrivée de Free a eu des conséquences sur les opérateurs, sur la sous-traitance, sur les fournisseurs. Et la situation d'Alcatel s'est aggravée : -40 % en un an en France. On ne peut le nier. Dans la téléphonie, nos prédécesseurs nous ont laissé un capharnaüm. Nous commençons à y remettre de l'ordre". Et d'ajouter : "Casser les prix peut sembler de bonne guerre, mais cela a eu pour conséquence deux plans sociaux annoncés, chez SFR et Bouygues (Dusseldorf: BYG.DU - actualité) , des destructions d'emplois dans la sous-traitance, la précarisation des travailleurs chez Free, les délocalisations accélérées dans les centres d'appels, l'aggravation des difficultés d'Alcatel. Xavier Niel n'est pas responsable des choix de François Fillon en faveur de la 4e licence mais la situation objective nous oblige à prendre des mesures pour rééquilibrer la situation".

Commentant ces propos, le site Zdnet France explique : "Cette déclaration assassine semble illustrer une profonde méconnaissance du dossier. L'arrivée de Free Mobile a été largement soutenue par l'Arcep, le régulateur des télécoms, une institution indépendante. Le ministre aura beau critiquer l'approche 100% concurrentielle de l'autorité, le fait est que le marché Français du mobile n'était pas le plus abordable d'Europe (Chicago Options: ^REURUSD - actualité) . Pour la plupart des acteurs du marché, et notamment les associations de consommateurs, l'arrivée d'un quatrième acteur était plus que souhaitable".

Actualités relatives :