Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 711,31
    +401,16 (+0,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 450,55
    -17,55 (-1,20 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

«Le système carcéral français est à bout de souffle», dénoncent les agents pénitentiaires

Pascal GUYOT / AFP

«Prisons mortes». C’est le nom donné à la mobilisation des personnels pénitentiaires après l’attaque mardi 14 mai d’un convoi transportant Mohamed Amra, alias «La Mouche», de Rouen à Evreux (Normandie). Deux agents pénitentiaires ont été tués au cours de cet assaut, qui visait à libérer le prisonnier incarcéré notamment pour vols aggravés et extorsion. En solidarité avec les deux surveillants décédés, toutes les organisations syndicales de l'administration pénitentiaire ont appelé à un «blocage» des établissements et des structures pénitentiaires.

La mobilisation, commencée mercredi, s'est poursuivie jusqu’à ce jeudi. L’intersyndicale avait rendez-vous mercredi à 14 heures avec le ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, afin de revenir sur les revendications du personnel pénitentiaire. D’après les données du gouvernement, au 1er octobre 2021, l’administration pénitentiaire comptait 41 000 agents, qui assurent la prise en charge des détenus, toujours plus nombreux. Au 1er février 2024, ils étaient 76 258 pour 61 737 places, selon les chiffres du ministère de la Justice, soit 5,5% de plus que l’année précédente. Les surveillants constituent la majeure partie du personnel pénitentiaire, avec 30 000 agents, soit 70% de l'ensemble.

Les agents pénitentiaires sont garants de la sécurité au sein des prisons françaises. «Les surveillants détiennent les clés des cellules et font fonctionner l’étage dont ils ont la charge au quotidien», précise Wilfried Fonk, secrétaire national de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Guerre en Ukraine : le «sous-marin planant» Kronos, l’arme fatale de Kiev ?
Plus de 50 000 euros en 2023 ! Les notes de frais exorbitantes du gouverneur de la Banque de France
Boeing : un 737 se pose en urgence à Lyon après «une odeur de chaud», les passagers excédés
Chômage : le nombre de demandeurs d'emploi reste stable au premier trimestre
Xavier Niel, roi de la com’ sur X : langue de bois s’abstenir