Marchés français ouverture 1 h 45 min
  • Dow Jones

    35 258,61
    -36,15 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 021,81
    +124,47 (+0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    29 189,76
    +164,30 (+0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,1650
    +0,0031 (+0,27 %)
     
  • HANG SENG

    25 705,21
    +295,46 (+1,16 %)
     
  • BTC-EUR

    53 579,05
    -357,81 (-0,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 457,80
    +6,17 (+0,42 %)
     
  • S&P 500

    4 486,46
    +15,09 (+0,34 %)
     

Suspendue car non vaccinée, elle attaque son hôpital en justice

·1 min de lecture

Elle espère faire jurisprudence. Une secrétaire en service pédiatrie âgée de 49 ans a assigné le Groupement Hospitalier Nord Essonne (GHNE) devant le tribunal après la suspension de son contrat de travail, rapporte Le Parisien. Réticente au vaccin, elle n'a pas voulu se faire injecter le sérum malgré l'obligation de le faire avant le 15 septembre. "Je ne suis pas tranquille ni sereine sur les effets du vaccin. J’ai besoin de temps", explique-t-elle au Parisien.

Son action devant le tribunal de Versailles vise à casser la suspension de son contrat de travail, un acte vital selon elle. Elle veut de nouveau travailler, mais son action pourrait surtout envoyer un message si le tribunal allait dans son sens. Car dans la loi, il est écrit qu'à compter du 15 septembre, sans preuve d'au moins une dose de vaccination, le contrat de travail peut être suspendu sans rémunération. "Je ne le fais pas seulement pour moi, mais pour toutes les personnes dans mon cas", lance-t-elle.

>> A lire aussi - Strasbourg : la suspension de deux soignants non-vaccinés confirmée par la justice

Pour son avocat qui a eu écho d'un dossier similaire retoqué par la justice, il y a urgence puisque sa cliente ne touche pas de chômage. "Elle n’est pas licenciée, elle ne perçoit pas son salaire de 1.500 euros, mais les frais quotidiens continuent de tomber", souligne-t-il au Parisien. Loyer, charges, nourriture, enfant… elle ne pourra pas faire face longtemps. La précarité dans laquelle elle va se trouver, "légitime" (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

En visio faut-il inviter son chef à plus de mesure ?
Travail à temps partiel : principe, durée et mise en place
Comment modifier les statuts de son entreprise ?
Entreprendre : trois pistes pour lancer son activité
Comment créer sa SARL en 4 étapes ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles