La bourse ferme dans 4 h 1 min

Des survivants de l'Holocauste demandent à Facebook le retrait de contenus négationnistes

franceinfo avec AFP

Aux États-Unis, révisionnisme et négationnisme ne sont pas interdits par la loi.

"Quand des gens disent en ligne que l'Holocauste n'a jamais eu lieu, ils disent que mon père, ma sœur et soixante membres de ma famille n'ont pas été assassinés par les nazis." Des survivants de l'Holocauste ont demandé à Mark Zuckerberg, fondateur et PDG de Facebook, de retirer du réseau social les contenus négationnistes, mercredi 29 juillet.

Neuf rescapés témoignent dans la vidéo mise en ligne sur le plus grand réseau social du monde, dont Eva Schloss, demi-sœur d'Anne Frank, aujourd'hui âgée de 91 ans. La vidéo a été réalisée en partenariat avec la Claims Conference, organisation créée en 1951 notamment pour œuvrer à la récupération de biens spoliés. "Ceux qui disent que l'Holocauste n'a pas existé me traitent de menteur", résume Sidney Zoltak, qui a échappé aux camps en se cachant dans des villages en Pologne.

Dans un document publié début juillet, l'organisation de lutte contre l'antisémitisme Anti Defamation League (ADL) a donné plusieurs exemples de groupes Facebook au sein desquels (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :


A lire aussi