Publicité
La bourse ferme dans 1 h 8 min
  • CAC 40

    8 090,28
    -51,18 (-0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 027,21
    -19,78 (-0,39 %)
     
  • Dow Jones

    39 868,35
    -4,64 (-0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0840
    -0,0019 (-0,17 %)
     
  • Gold future

    2 400,30
    -25,60 (-1,06 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 399,89
    -781,79 (-1,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 506,45
    -19,97 (-1,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,60
    -1,06 (-1,35 %)
     
  • DAX

    18 690,63
    -36,13 (-0,19 %)
     
  • FTSE 100

    8 358,73
    -57,72 (-0,69 %)
     
  • Nasdaq

    16 834,96
    +2,33 (+0,01 %)
     
  • S&P 500

    5 319,71
    -1,70 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 617,10
    -329,83 (-0,85 %)
     
  • HANG SENG

    19 195,60
    -25,02 (-0,13 %)
     
  • GBP/USD

    1,2740
    +0,0029 (+0,22 %)
     

Surtourisme : Venise lance officiellement son billet d'entrée pour les visiteurs d'un jour

Pixabay

Attention, à partir de ce jeudi 25 avril, les touristes devront montrer patte blanche pour accéder à Venise, ou plus exactement leur smartphone. La célèbre ville italienne lancera, en effet, son ticket d’entrée qui se présentera sous forme d’un QR Code que les visiteurs devront se procurer en ligne moyennant 5 euros. Celui-ci devra être présenté aux principaux points d’entrée de la cité des Doges, précise BFM-TV, mardi 23 avril. Avec cette mesure, la Sérénissime espère ainsi décourager certains voyageurs de venir engorger ses étroites ruelles et ponts, notamment les jours de grande affluence.

Alors que, ces dernières années, certaines destinations touristiques n’hésitent pas à prendre des mesures pour limiter l’impact du surtourisme, Venise fait figure de ville précurseur en instaurant un droit d’entrée. «Il s'agit d'une expérimentation, et c'est la première fois que ça se fait dans le monde», a expliqué le maire de la commune italienne Luigi Brugnaro lors d'une conférence de presse, début avril, à Rome.

Le dispositif reste toutefois limité puisqu’en 2024, seuls vingt-neuf jours de grande affluence touristique étant concernés par cette nouvelle taxe. «Le calendrier commence le 25 avril (jour férié en Italie, NDLR), puis suivent presque tous les week-ends de mai à juillet», a précisé Luigi Brugnaro, qui a assuré des «contrôles très soft», «au hasard» et «sans files d'attente». En outre, cette contribution, dont la mise en œuvre a été plusieurs fois reportée, concerne uniquement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les revenus des locataires de HLM davantage contrôlés, les Ehpad publics en grande difficulté… Le Flash éco du jour
Nouvelle menace de grève des contrôleurs aériens pour le pont de l'Ascension
Elles ont moins de 14 ans et mettent de l’anti-âge : les «Sephora Kids» inquiètent
La situation de l'emploi en France est-elle plus positive que ce qui est officiellement annoncé ?
JO 2024 : les billets haut de gamme finiront-ils par trouver preneur ?