La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 637,19
    +516,91 (+1,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 740,65
    +305,91 (+2,68 %)
     
  • Nikkei 225

    26 604,84
    -72,96 (-0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0732
    +0,0047 (+0,44 %)
     
  • HANG SENG

    20 116,20
    -55,07 (-0,27 %)
     
  • BTC-EUR

    27 347,98
    -477,51 (-1,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    639,28
    -21,86 (-3,31 %)
     
  • S&P 500

    4 057,84
    +79,11 (+1,99 %)
     

Surprise ! Elon Musk interrompt le rachat de Twitter

Elon Musk annonce qu’il doit suspendre un temps le rachat de Twitter.

Coup de théâtre dans le rachat de Twitter par Elon Musk. Dans un tweet publié le 13 mai, l’entrepreneur et milliardaire américain annonce une interruption provisoire dans le processus d’acquisition du réseau social. L’intéressé explique que cette pause concerne l’évaluation du nombre de faux comptes et de spam sur la plateforme, estimé à moins de 5 %.

Le patron de Tesla et Starlink a partagé son message peu avant midi, sans plus de précision pour l’heure. Cette suspension vise à obtenir un éclaircissement sur la façon dont est calculée cette proportion de faux comptes. Il cite à cette occasion un article de Reuters du 3 mai, dans lequel on apprenait l’évaluation de la plateforme communautaire.

Réaction immédiate des marchés : le cours du site s’est effondré, rapporte l’AFP. « Le patron de Tesla a indiqué suspendre le rachat de la plateforme dans l’attente de détails sur la proportion de faux comptes sur le réseau social. L’action du groupe plongeait d’environ 20% dans les échanges électroniques précédant l’ouverture de Wall Street. »

Les explications avancées par Elon Musk apparaissent être un curieux prétexte pour tout interrompre. Dans la dépêche de Reuters, il était rappelé que Elon Musk tenait à faire de la lutte contre les faux comptes et le spam l’une de ses grandes priorités. Il souhaitait aussi « authentifier » tous les humains sur la plateforme, une idée dans le prolongement du combat contre les « fakes ».

De fait, l’annonce par Twitter d’une proportion de faux comptes aussi faible pouvait apparaître objectivement comme une bonne nouvelle, pour ne pas dire inattendue. Le site a souvent été accusé d’être un véritable terrain de jeu pour toutes sortes de profils inauthentiques et les robots. En somme, il n’y aurait finalement pas grand chose à combattre pour Elon Musk.

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

VIDÉO - La Minute d'Elon Musk

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles