La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 719,16
    -729,37 (-3,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

La surprenante reconversion de Philippe Poutou

Getty Images

Depuis la fermeture de l'usine Ford de Blanquefort, en Gironde, en 2019, Philippe Poutou était en recherche d'emploi. Après des décennies chez le constructeur automobile, l'ouvrier et ancien candidat à l'élection présidentielle en 2012, puis en 2017 sous les couleurs du NPA (Nouveau parti anticapitaliste), a été licencié comme les plus de 800 autres salariés du site industriel.

Et aujourd'hui, à 55 ans, la carrière de l'ex-syndicaliste CGT prend un surprenant tournant. Philippe Poutou vient effet d’être embauché en tant que "chargé de la promotion hors média" au sein de la société Urban distribution, a révélé Le Film français, lundi 12 septembre. Ce mercredi 14 septembre, le représentant du NPA s'est confié sur cette reconversion inattendue dans les colonnes du Parisien. "Le cabinet de reclassement qui m’a accompagné m’avait dit lui-même qu’avec mes activités syndicales et politiques, j’étais complètement grillé dans l’industrie, a-t-il raconté. Pendant la campagne, j’étais payé à mi-temps par le NPA, mais là, il fallait absolument que je trouve un poste."

Tout commence il y a trois ans, lorsque que Frédéric Corvez et Jean-Jacques Rue, respectivement président et responsable de la distribution chez Urban distribution, font la rencontre de Philippe Poutou lors de la Fête de l'Humanité. Les dirigeants décident alors de produire un documentaire sur la lutte syndicale des ouvriers de Ford. Intitulé Il nous reste la colère, celui-ci est réalisé par Jamila Jendari et Nicolas Beirnaert (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

EDF : la baisse de production d'électricité cette année pèsera 5 milliards d'euros
La nouvelle stratégie de Carrefour pour approvisionner ses magasins
Patagonia : le fondateur fait don de sa fortune pour une raison très particulière
CAC 40 : les investisseurs restent prudents face au risque de récession
Lufthansa : l'Etat allemand quitte complètement le capital de la compagnie