La bourse ferme dans 53 min
  • CAC 40

    6 688,75
    -16,86 (-0,25 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 161,29
    -10,88 (-0,26 %)
     
  • Dow Jones

    35 520,83
    -88,51 (-0,25 %)
     
  • EUR/USD

    1,1644
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 781,60
    -3,30 (-0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    54 442,17
    -3 053,79 (-5,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 502,94
    -31,71 (-2,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,21
    -1,21 (-1,45 %)
     
  • DAX

    15 494,01
    -28,91 (-0,19 %)
     
  • FTSE 100

    7 200,75
    -22,35 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    15 180,60
    +58,92 (+0,39 %)
     
  • S&P 500

    4 537,30
    +1,11 (+0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    28 708,58
    -546,97 (-1,87 %)
     
  • HANG SENG

    26 017,53
    -118,49 (-0,45 %)
     
  • GBP/USD

    1,3810
    -0,0016 (-0,11 %)
     

Surge Copper annonce l'acquisition de concessions supplémentaires dans le district de Huckleberry et la nomination d'un nouveau président du conseil d'administration

·4 min de lecture

TSX-V: SURG
OTCQX: SRGXF
Francfort: G6D2

VANCOUVER, Colombie-Britannique, 29 septembre 2021 /PRNewswire/ -- Surge Copper Corp. (TSXV: SURG) (OTCQX: SRGXF) (Francfort: G6D2) (« Surge » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer qu'elle a signé une entente définitive d'achat d'actifs pour acquérir une participation de 100 % dans les concessions minières Sylvia situées dans la région nord du district de Huckleberry, dans le centre de la Colombie-Britannique, contiguë à la propriété Berg et aux autres créances détenues à 100 % par la Société dans la région (voir la figure 1).

Les concessions de Sylvia hébergent une zone porphyrique sous-explorée, constituée d'une zone d'altération sulfurée de 500 à 2 000 mètres qui chevauche le point de contact sud d'un dépôt de granodiorite. Un forage historique effectué en 1974 par la Hudson Bay Oil and Gas Company Ltd. a révélé 63 mètres titrant 0,33 % de cuivre et 0,02 % de molybdène, à partir de 9,1 mètres de profondeur, le trou se terminant dans la zone minéralisée (BC Assessment Report 5213). La zone de la concession a également été incluse dans le récent relevé géophysique aéroporté réalisé à l'échelle du district, permettant à la société d'accélérer la planification de son exploration dans la région. Les concessions de Sylvia comprennent deux concessions minières totalisant environ 572 hectares. Aux termes de l'entente, Surge émettra à trois vendeurs un total de 390 000 actions ordinaires et accordera aux vendeurs une redevance nette de 2 % sur les réclamations, sous réserve d'un droit de rachat perpétuel sur la moitié de la redevance pour 1 million de dollars canadiens. Les modalités de l'entente et de l'émission des actions Surge sont assujetties à l'approbation de la Bourse de croissance TSX, et les actions seront assujetties à une période de retenue obligatoire de quatre mois.

L'acquisition de ces concessions fournit à la société une autre cible d'exploration porphyrique de qualité avec une minéralisation de cuivre avérée dans ce district porphyrique très prometteur. Les concessions de Sylvia se trouvent sur un terrain relativement plat et peu élevé, avec un accès routier direct, ce qui permet de réduire les coûts et d'explorer la cible toute l'année.

Nomination du nouveau président du Conseil

La Société est également heureuse d'annoncer la nomination de Christian Kargl-Simard à titre de président non exécutif du conseil d'administration. Christian est administrateur de Surge depuis la recapitalisation de la société en septembre 2020 et a joué un rôle important dans le développement de l'entreprise au cours des douze derniers mois. Christian est président et directeur général d'Adventus Mining Corporation depuis décembre 2016. Patrick Glazier, qui est président de la Société depuis 2016, demeure administrateur indépendant de la Société.

Christian Kargl-Simard a déclaré : « C'est un honneur d'être nommé président de Surge et de travailler avec un conseil d'administration de haut calibre. En un an seulement, l'entreprise a progressé rapidement, ayant levé plus de 20 millions de dollars canadiens en nouveaux capitaux, réalisé plusieurs opérations de consolidation de district, dont la transaction Berg, et foré plus de 44 000 mètres. Cette concession est l'une des plus prometteuses pour le cuivre en Colombie-Britannique, et nous nous réjouissons à la perspective de faire de nouvelles découvertes grâce à notre levé géophysique à l'échelle du district et de travailler à la réalisation du potentiel minier de nos ressources. »

Personne qualifiée

Le Dr Shane Ebert P. Geo. est la personne qualifiée pour les projets Ootsa et Berg en vertu de la norme nationale 43-101, et a approuvé les informations techniques contenues dans ce communiqué de presse.

À propos de Surge Copper Corp.

La société détient une participation de 100 % dans la propriété Ootsa, un projet d'exploration de stade avancé contenant les gisements porphyriques de East Seel, West Seel et Ox, situés à proximité de la mine de cuivre à ciel ouvert Huckleberry, détenue par Imperial Metals. La propriété Ootsa contient des ressources de cuivre, d'or, de molybdène et d'argent conformes à la norme NI 43-101 dans les catégories mesurées et indiquées.

La société est également en train de gagner un intérêt de 70 % dans la propriété Berg de Centerra Gold. Berg est un grand projet d'exploration à un stade avancé situé à 28 km au nord-ouest des gisements d'Ootsa. Berg contient des ressources de cuivre, de molybdène et d'argent conformes à la norme NI 43-101 dans les catégories mesurées et indiquées. Ensemble, les propriétés adjacentes d'Ootsa et de Berg confèrent à Surge une position foncière dominante dans le district d'Ootsa-Huckleberry-Berg et le contrôle de quatre gisements porphyriques avancés.

Au nom du conseil d'administration

« Leif Nilsson »
PDG et directeur

Pour obtenir de plus amples informations, veuillez contacter :
Téléphone : +1 604 416 2978
info@surgecopper.com
http://www.surgecopper.com

Ni la TSX Venture Exchange ni son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la TSX Venture Exchange) n'acceptent la responsabilité de la pertinence ou de l'exactitude de ce communiqué.

Le présent communiqué de presse contient des déclarations prospectives qui concernent des événements futurs. Dans certains cas, vous pouvez identifier les déclarations prospectives par des termes tels que « sera », « peut », « devrait », « s'attend à », « prévoit » ou « anticipe », ou par la négation de ces termes ou d'une autre terminologie comparable. Toutes les déclarations incluses dans le présent document, autres que les déclarations de faits historiques, sont des déclarations prospectives, y compris, mais sans s'y limiter, les plans de la société concernant la propriété Berg et la propriété Ootsa. Ces déclarations ne sont que des prévisions et impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui peuvent faire en sorte que les résultats, le niveau d'activité, les performances ou les réalisations réels de la société soient sensiblement différents de tous les résultats, niveaux d'activité, performances ou réalisations futurs explicites ou implicites par ces déclarations prospectives. Ces incertitudes et risques peuvent inclure, entre autres, des résultats réels des activités d'exploration de la société différents de ceux prévus par la direction, des retards dans l'obtention ou l'incapacité d'obtenir les approbations gouvernementales ou autres approbations réglementaires requises, la capacité d'obtenir un financement adéquat pour mener à bien ses programmes d'exploration prévus, l'incapacité de se procurer de la main-d'œuvre, de l'équipement et des fournitures en quantité suffisante et en temps opportun, des pannes d'équipement, les répercussions de la pandémie actuelle de coronavirus et le mauvais temps. Bien que ces déclarations prospectives, et toutes les hypothèses sur lesquelles elles sont fondées, soient faites de bonne foi et reflètent le jugement actuel de la société concernant l'orientation de ses activités, les résultats réels varieront presque toujours, parfois de manière significative, par rapport aux estimations, prévisions, projections, hypothèses ou autres performances futures suggérées ici. Sauf si la loi applicable l'exige, la société n'a pas l'intention de mettre à jour les déclarations prospectives pour les rendre conformes aux résultats réels.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles