Marchés français ouverture 3 h 44 min
  • Dow Jones

    34 060,66
    -267,13 (-0,78 %)
     
  • Nasdaq

    13 303,64
    -75,41 (-0,56 %)
     
  • Nikkei 225

    28 008,09
    -398,75 (-1,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,2229
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    28 593,81
    +399,72 (+1,42 %)
     
  • BTC-EUR

    33 199,83
    -3 814,19 (-10,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 120,19
    -132,95 (-10,61 %)
     
  • S&P 500

    4 127,83
    -35,46 (-0,85 %)
     

La Superligue est mort, quels sont les vainqueurs de cet échec ?

SO FOOT
·1 min de lecture

D'un coup, le retrait des clubs anglais a sonné le glas du projet de Superligue. De par leur comportement, ces entités ont répondu à l'appel du pied de l'UEFA qui avait annoncé qu'elle était prête à pardonner aux félons par la bouche d'un Čeferin magnanime. Pour elles, cette indulgence se révèle déjà une victoire en soi. À lire les communiqués précédents et leur ton tragique, des sanctions de principe auraient pourtant dû s'imposer (et pourraient voir le jour). Finalement, les scissionnistes ont obtenu que la maison-mère du foot européen entende leur revendication. Avec toujours ce fameux chantage au schisme, cette fois brandi un peu trop tôt et sans véritable plan de bataille ou de réflexion stratégique (y compris en matière de communication). Ce qu'avouait d'ailleurs, à demi-mot, le texte annonçant la suspension de la compétition mort-née : "Nous allons reconsidérer les étapes appropriées et remodeler le projet, en gardant…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com