Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 010,83
    -12,91 (-0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 955,01
    -11,67 (-0,23 %)
     
  • Dow Jones

    37 983,24
    -475,84 (-1,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0646
    -0,0085 (-0,79 %)
     
  • Gold future

    2 360,20
    -12,50 (-0,53 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 158,41
    -3 324,23 (-5,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    85,45
    +0,43 (+0,51 %)
     
  • DAX

    17 930,32
    -24,16 (-0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 995,58
    +71,78 (+0,91 %)
     
  • Nasdaq

    16 175,09
    -267,10 (-1,62 %)
     
  • S&P 500

    5 123,41
    -75,65 (-1,46 %)
     
  • Nikkei 225

    39 523,55
    +80,92 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    16 721,69
    -373,34 (-2,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,2451
    -0,0104 (-0,83 %)
     

Cette supercar conçue par un indépendant vaut 100 000 euros

Cars & Bid

Les passionnés d'automobiles pensent habituellement à la Corvette C8, à la Dodge Viper et à la Ford GT lorsqu'ils parlent de supercars américaines. Pourtant, les plus gros constructeurs automobiles des États-Unis ne sont pas les seuls à fabriquer des sportives. D'autres modèles de supercar peuvent aussi être réalisés par des indépendants. C'est précisément le cas de la Falcon F7.

Cette supercar américaine est bien moins connue que ses concurrentes. Pour cause, la société qui est à l'initiative du projet affirme n'avoir construit que sept exemplaires de la Falcon F7. Sa production a débuté plusieurs années auparavant, en 2013. Vraisemblablement peu populaire, seule une partie de ces sept voitures a été vendue.

https://www.youtube.com/watch?v=LCxw1x0es9o

La Falcon F7, l'une des rares supercars américaines conçues par un constructeur indépendant

Quelle est l'histoire de cette supercar ultra-rare ? Après avoir passé douze ans à fabriquer des panneaux de carrosserie en composite pour les Dodge Vipers, l'ingénieur et designer Jeff Lemke a voulu réaliser son rêve : construire sa propre supercar. En 2009, il lance Falcon Motorsports, dans le Michigan, près de Detroit.

Trois ans plus tard, en 2012, il refait surface avec son modèle de Falcon F7 prêt pour la production. Elle a été officiellement présentée au salon de l'automobile de Detroit la même année. Sous une carrosserie faite de fibre de carbone et de Kevlar, elle cache un châssis monocoque en aluminium sur mesure. Elle est équipée d'un moteur LS7 de 7,0 litres modifié provenant d'Lire la suite sur Autoplus