Marchés français ouverture 5 h 10 min
  • Dow Jones

    35 457,31
    +198,70 (+0,56 %)
     
  • Nasdaq

    15 129,09
    +107,28 (+0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    29 418,23
    +202,71 (+0,69 %)
     
  • EUR/USD

    1,1644
    +0,0007 (+0,0582 %)
     
  • HANG SENG

    26 090,64
    +303,43 (+1,18 %)
     
  • BTC-EUR

    54 883,51
    +1 439,65 (+2,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 481,26
    +17,90 (+1,22 %)
     
  • S&P 500

    4 519,63
    +33,17 (+0,74 %)
     

Super U : une caissière licenciée pour 3,46 € de charcuterie et une pause pipi

·1 min de lecture

L'histoire est aussi ubuesque, que la fin, en somme assez logique. Comme le raconte Rue89 Strasbourg, tout commence lors du premier confinement en avril dernier. Une caissière de 59 ans du Super U de Russ (Bas-Rhin), termine son service, et avant de se rendre chez elle, décide d'aller acheter un morceau de presskopf, un fromage de tête alsacien de 3,46 euros, appelé dans le magasin "délice de tête aux cornichons". Problème, avant de rentrer chez elle, elle se rend compte que la DLC (date limite de consommation) est dépassée, et revient au rayon charcutier pour un échange.

Et c'est là que tout va basculer, selon nos confrères puisqu'elle aurait dû, selon le protocole, aller à l'accueil, demander un remboursement et enfin racheter un autre morceau. Trop tard. Le gérant du Super U, qui l'avait semble-t-il dans le viseur déjà depuis un moment, la convoque et va purement et simplement la licencier, pour "faute grave". Dans la lettre de licenciement que s'est procurée Rue89, il est reproché à la caissière de ne pas avoir suivi les procédures "en cas de litige ou problème qualité". Pire, elle aurait "fait pression" sur sa collègue de la charcuterie "en l'obligeant à s'exécuter et à être complice de [votre] manœuvre frauduleuse".

>> A lire aussi - Harcèlement, licenciements abusifs : le management chez Lidl pointé du doigt

Un coup de massue pour l'employée qui exerce ses fonctions dans le magasin depuis 18 ans et qui doit partir du jour au lendemain. Hébétée, interloquée, la caissière (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une nouvelle prime pour les demandeurs d'emploi de longue durée en formation
Réforme de l’assurance chômage : ces nouvelles mesures pénalisantes à venir avant la fin de l’année
Prime d'équipe : définition, conditions et montant
Plus de 10.000 postes à pourvoir : ce secteur peine aussi à séduire
Chômage : les prévisions (très) optimistes de l’Insee pour fin 2021

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles