La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 380,75
    +359,30 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2148
    +0,0063 (+0,52 %)
     
  • Gold future

    1 843,20
    +19,20 (+1,05 %)
     
  • BTC-EUR

    41 362,30
    +928,54 (+2,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 403,49
    +44,93 (+3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,39
    +1,57 (+2,46 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,72
    +61,22 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4099
    +0,0048 (+0,34 %)
     

Super Ligue de football : "Une honte" pour Éric Cantona, de "la surenchère" selon Bixente Lizarazu

franceinfo
·1 min de lecture

"C'est une honte", a réagi lundi 20 avril Éric Cantona, l'ancienne gloire de Manchester United, à la création d'une Super Ligue par douze clubs anglais, italiens et espagnols.

>> On vous explique le projet de Super Ligue européenne, la nouvelle compétition que 12 grands clubs veulent lancer

Cette Super Ligue sera composée de "clubs fondateurs" où figurent des formations italiennes, anglaises et espagnoles : Milan AC, Arsenal, Atlético Madrid, Chelsea, FC Barcelone, Inter Milan, Juventus Turin, Liverpool, Manchester City, Manchester United, Real Madrid et Tottenham. Trois autres clubs devraient être invités à les rejoindre. L'UEFA a promis des sanctions à l'encontre des joueurs participant à cette compétition.

"Est-ce que ces grands clubs ont demandé à leurs supporters ce qu'ils pensaient de la Super Ligue ? Non, malheureusement et c'est une honte", a-t-il déclaré dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux. Le "King" a rappelé l'importance des supporters dans le football : "Depuis un an, nous avons regardé des matchs à la télévision avec les meilleurs clubs du monde et les meilleurs joueurs du monde. C'était tellement mieux. C'est toujours tellement ennuyeux parce que les supporteurs ne sont pas là", a-t-il indiqué.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi