La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 843,50
    +19,50 (+1,07 %)
     
  • BTC-EUR

    40 830,11
    -8,89 (-0,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 388,38
    +29,82 (+2,20 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,40
    +1,58 (+2,48 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4096
    +0,0045 (+0,32 %)
     

Super Ligue : la banque américaine JPMorgan confirme qu'elle va financer le projet

AFP
·1 min de lecture

La banque américaine JPMorgan a annoncé lundi 19 avril qu'elle allait financer le projet de "Super League" européenne de football, portée par une poignée de clubs parmi les plus riches et qui secoue le monde du football. "Je peux confirmer que nous finançons l'opération", a indiqué à l'AFP un porte-parole à Londres de la banque, ajoutant n'avoir pas d'autre commentaire à ce stade.

Cette nouvelle compétition privée est lancée par douze grands clubs, avec le but de supplanter la prestigieuse Ligue des champions et constitue une déclaration de guerre à laquelle l'UEFA a promis de répliquer en excluant les équipes dissidentes et leurs joueurs.

Ebranlé par la pandémie de Covid-19, le sport roi en Europe voit en effet son avenir s'inscrire en pointillé avec une remise en cause de l'actuel système pyramidal de redistribution des ressources télévisuelles entre la Ligue des champions, compétition phare, et les championnats nationaux.

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi