Marchés français ouverture 6 h 24 min
  • Dow Jones

    34 742,82
    -34,94 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    13 401,86
    -350,38 (-2,55 %)
     
  • Nikkei 225

    29 174,97
    -343,37 (-1,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,2137
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    28 595,66
    -14,99 (-0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    46 300,12
    -2 063,15 (-4,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 483,38
    -77,91 (-4,99 %)
     
  • S&P 500

    4 188,43
    -44,17 (-1,04 %)
     

"Super League" : ce que l'on sait du projet porté par douze grands clubs européens de football

·1 min de lecture

"Super League". Guerre ouverte dans le football européen. Douze grands clubs, l'AC Milan, Arsenal, l'Atlético Madrid, Chelsea, le FC Barcelone, l'Inter Milan, la Juventus de Turin, Liverpool, Manchester City, Manchester United, le Real Madrid et Tottenham, se sont unis pour lancer une nouvelle compétition : la "Super League". Ce dernière devrait prendre la forme d'une compétition privée, quasi fermée, comparable aux championnats nord-américains de basket ou de football, et serait vouée à remplacer la Ligue des champions. "La saison inaugurale (...) démarrera aussitôt que possible", sans calendrier précis encore fixé, selon un communiqué.

Lire aussi - La très chère ascension du PSG et de Manchester City au sein de l'élite du football européen

Vingt clubs. Cette "Super League" fonctionnerait sous la forme d'une saison régulière opposant vingt clubs. Quinze d'entre eux, les "fondateurs" plus trois clubs restant encore à déterminer, seront qualifiés d'office et les cinq autres équipes seront choisies "à travers un système basé sur leur performance de la saison précédente", détaillent les promoteurs de la compétition. Selon une source proche des clubs fondateurs "au minimum 2 clubs français" devraient participer à cette compétition chaque année. Les rencontres, qui se dérouleront d'aout à mai, auraient lieu au milieu de semaine, en concurrence directe avec les cases réservées à la Ligue des champions.

Des enjeux financiers. Derrière cette nouvelle compétition, financée par la banq...


Lire la suite sur LeJDD