Suivi des Marchés: Tokyo flambe de 2,2%, le reste de l'Asie fléchit...

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
CAJFF31,010,00
^NDX3 522,94+35,09
^DJI16 383,85+121,29
PREMIER.BO56,15-1,85

La Bourse de Tokyo continue de se distinguer ce matin en Asie, mais les autres marchés optent pour la prudence face aux risques pesant sur l'économie mondiale. Après un rebond de 1,9% hier, l'indice Nikkei (Osaka: ^N225 - actualité) a encore grimpé de 2,2% ce matin en clôture, continuant de profiter d'un net reflux du Yen depuis l'annonce d'élections anticipées au Japon en décembre... De son côté, la Bourse de Hong Kong gagne 0,1%, le Shanghai Composite perd 1,1%, Taiwan lâche 0,2% et Séoul abandonne 0,5%. Enfin, la place de Sydney recule de 0,3%, tandis que Singapour et Bombay (indice BSE Sensex) avancent toutes deux d'environ 0,1%.

Hier soir à Wall Street, les marchés américains ont enchaîné leur quatrième séance de baisse consécutive, avec un recul de 0,2% pour le Dow Jones (DJI: ^DJI - actualité) et de 0,3% pour le Nasdaq (Nasdaq: ^NDX - actualité) . Les doutes demeurent sur la capacité des Etats-Unis de surmonter le "mur fiscal" avant la fin de l'année, tandis qu'en Europe (Chicago Options: ^REURUSD - actualité) , les statistiques ont confirmé hier que la zone Euro était retombée en récession au 3ème trimestre, avec une baisse de 0,1% du PIB, après un recul de 0,2% au 2ème trimestre.

En Asie, les investisseurs continuent donc de saluer la décision du Premier (BSE: PREMIER.BO - actualité) ministre japonais Yoshihiko Noda de dissoudre la chambre basse et d'organiser des élections anticipées le 16 décembre prochain. Les marchés tablent sur un retour au pouvoir du parti de centre-droite PLD (Parti libéral-démocrate), susceptible d'adopter des mesures de stimulation économique et d'assouplissement monétaire. Dans cette perspective, le Yen s'est offert une nette décrue depuis l'annonce des élections, mercredi, entraînant l'essor du marché d'actions sous l'impulsion des valeurs exportatrices...

Ainsi à Tokyo, les titres des constructeurs automobiles Honda et Nissan bondissent de plus de 5% ce matin, tandis que Toyota gagne 3,4%. Le fabricant d'appareils photo Canon (Other OTC: CAJFF.PK - actualité) s'adjuge plus de 5%, tandis que Nintendo monte de 1,4% à Osaka, après une étude du cabinet de recherche IHS Screen Digest, anticipant une forte demande pour sa nouvelle console de jeu Wii U à l'approche des fêtes de fin d'année. La Wii U sera officiellement commercialisée aux Etats-Unis ce dimanche le 18 novembre. Les cours des banques japonaises profitent elles aussi de la perspective d'une alternance politique. Le leader du secteur, Mitsubishi UFJ Financial Group, bondit de près de 3% après une note de Bank of America (NYSE: IKJ - actualité) estimant que le secteur bancaire sera le premier à bénéficier de probables futures mesures de relance.

Enfin en Chine, les investisseurs ont adopté une attitude attentiste avant de connaître les nouvelles orientations des nouveaux dirigeants du pays, Xi Jinping et Li Keqiang, qui ont été désignés hier à la tête du PC chinois, et prendront en mars prochain la relève du Président Hu Jintao et du Premier ministre Wen Jiabao.

Actualités relatives :