Publicité
La bourse ferme dans 4 h 48 min
  • CAC 40

    8 031,57
    +98,96 (+1,25 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 958,96
    +41,97 (+0,85 %)
     
  • Dow Jones

    37 798,97
    +63,86 (+0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,0646
    +0,0025 (+0,23 %)
     
  • Gold future

    2 405,50
    -2,30 (-0,10 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 168,79
    +695,08 (+1,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,74
    -0,62 (-0,73 %)
     
  • DAX

    17 881,20
    +114,97 (+0,65 %)
     
  • FTSE 100

    7 859,99
    +39,63 (+0,51 %)
     
  • Nasdaq

    15 865,25
    -19,77 (-0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 051,41
    -10,41 (-0,21 %)
     
  • Nikkei 225

    37 961,80
    -509,40 (-1,32 %)
     
  • HANG SENG

    16 251,84
    +2,87 (+0,02 %)
     
  • GBP/USD

    1,2462
    +0,0034 (+0,27 %)
     

Suisse: six maisons détruites dans un glissement de terrain

AFP

Un important glissement de terrain a détruit six maisons mardi soir dans un village de l'est de la Suisse, après plusieurs jours de forte pluie, ont rapporté les médias sans faire état de victimes.

Le violent éboulement a touché vers 17h30 (15h30 GMT) le petit village de Schwanden, dans le canton de Glaris, a indiqué l'agence de presse Keystone-ATS, citant la police cantonale.

D'importantes quantités de boue, de rochers et d'autres débris se sont déversés sur le flanc de la montagne détruisant ou ensevelissant six maisons, selon la même source. Un autre glissement de terrain est survenu quelques heures plus tard.

Des vidéos publiées par plusieurs médias suisses ont montré une masse brune de terre en mouvement arrachant des arbres et écrasant des structures, sous les cris des villageois sous le choc.

La zone évacuée avant le glissement de terrain

La police n'a pas fait état de blessés dans l'immédiat, ont rapporté les médias, précisant que les autorités municipales avaient auparavant évacué la zone.

PUBLICITÉ

"Nous sommes évacués. Nous devons partir. Nous devons trouver un autre endroit où dormir", a déclaré Diana Ristic, une habitante de 26 ans, au quotidien Blick.

Un autre glissement de terrain s'est produit dans la même région il y a à peine une semaine, provoquant l'évacuation de cinq maisons et deux entreprises pour des raisons de sécurité, a rapporté Keystone-ATS. Depuis lors, les personnes évacuées n'ont pas encore été autorisées à rentrer, a déclaré à l'agence de presse le porte-parole de la police de Glaris, Richard Schmidt.

Suite au glissement de terrain de mardi, la zone d'évacuation sera élargie pour inclure environ 100 personnes supplémentaires, a-t-il ajouté.

Article original publié sur BFMTV.com