La bourse ferme dans 7 h 45 min
  • CAC 40

    6 671,96
    +33,50 (+0,50 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 184,26
    +25,75 (+0,62 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,20 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1707
    -0,0011 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    1 757,40
    +5,70 (+0,33 %)
     
  • BTC-EUR

    37 419,98
    +1 926,26 (+5,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 091,62
    -11,44 (-1,04 %)
     
  • Pétrole WTI

    74,80
    +0,82 (+1,11 %)
     
  • DAX

    15 663,90
    +132,15 (+0,85 %)
     
  • FTSE 100

    7 089,32
    +37,84 (+0,54 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,50 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 240,06
    -8,75 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    24 170,02
    -22,14 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3696
    +0,0015 (+0,11 %)
     

Suicide d'un quatrième policier déployé pendant l'invasion du Capitole

·2 min de lecture

Gunther Hashida, officier de policer déployé durant l'invasion du Capitole en janvier dernier, s'est suicidé le 29 juillet.

Quatre suicides en l'espace de quelques mois. La police de Washington a annoncé lundi que Gunther Hashida, membre du Metropolitan Police Department depuis 2003, s'était donné la mort chez lui le 29 juillet dernier. «Nous sommes endeuillés et nos pensées et prières vont à la famille et aux amis de l'officier Hashida», a déclaré à CNN Kristen Metzger, porte-parole du service de police. «Un millier de mots ne pourraient pas te faire revenir... je le sais car j'ai essayé, ce n'était pas plus efficace qu'un millier de larmes... je le sais car j'ai pleuré, tu laisses derrière toi un coeur brisé et d'heureux souvenirs... mais je n'ai jamais voulu de souvenirs... je ne voulais que toi», a écrit son épouse Romelia, rendant un vibrant hommage au père de trois enfants. Une cagnotte en ligne a récolté plus de 86 000 dollars pour sa famille.

Nancy Pelosi, la présidente de la Chambre des représentants, a elle aussi salué la mémoire du policier : «L'officier Hashida était un héros, qui a risqué sa vie pour sauver notre Capitole, le Congrès et notre démocratie. Tous les Américains lui sont redevables pour son grand courage et son patriotisme le 6 janvier et tout son engagement désintéressé.» Il s'agit du quatrième suicide parmi les officiers déployés le 6 janvier dernier durant l'invasion du Capitole par des partisans de Donald Trump, qui ont fait irruption dans le bâtiment pour empêcher la certification des résultats de l'élection présidentielle, se refusant à la défaite du président sortant. Un policier déployé pour faire face aux émeutiers, Brian Sicknick, est décédé le 7 janvier après avoir fait deux attaques cérébrales durant les violents événements.

À lire :Huit mois de prison pour avoir participé à l'invasion du Capitole

"Je(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles