La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 270,09
    -121,43 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    12 997,75
    -361,04 (-2,70 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,2070
    -0,0018 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • BTC-EUR

    42 290,41
    +2 355,31 (+5,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 020,69
    +32,59 (+3,30 %)
     
  • S&P 500

    3 819,72
    -50,57 (-1,31 %)
     

Suez-Veolia: les grandes dates de la bataille entre les deux géants de l'eau et des déchets

·1 min de lecture

CHRONOLOGIE - Après plusieurs mois de négociations, dans une feuilleton sans fin, Veolia lance une OPA hostile sur son concurrent Suez. Une offre pour l'instant bloquée par la justice et désapprouvée par Bruno Le Maire.

Plus de quatre mois après, la . Début du feuilleton à l'été 2020, alors qu'Engie a annonce mettre en vente ses parts dans Suez, Veolia et son PDG Antoine Frérot sautent sur l'occasion. Après plusieurs rejets de la part de Suez et des procédures des syndicats, le feu vert est finalement donné à Veolia pour racheter les 30% de Suez que possède Engie.

Lire aussi

À terme, l’objectif affiché de Veolia est de prendre le contrôle de l’intégralité du capital de Suez. Cette acquisition ferait de Veolia le leader mondial du traitement de l’eau et des déchets. Un géant environnemental français qui pourrait tenir tête à la concurrence internationale, estime le président de Veolia, Antoine Frérot. C'est dans cette optique que Veolia a déposé le 7 février 2021, .

Bruno Le Maire s'oppose à une OPA hostile

Une opération qui valorise Suez à hauteur de 11,3 milliards d'euros, mais qui ne plaît pas à Bruno le Maire. Le ministre de l'Économie dénonce l'offre "inamicale" de Veolia et annoncé la saisine de l'Autorité des marchés financiers afin de vérifier la conformité des annonces du groupe avec ses précédents engagements en évoquant "des questions de transparence", "des problèmes de concurrence" potentiels et une démarche "clairement précipitée". Dans le même temps, le Tribunal de commerce de Nanterre a ordonné à Veolia de suspendre son OPA en attendant que son offre soit validée par le conseil d'administration de Suez.

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi