La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 822,50
    -293,90 (-0,84 %)
     
  • Nasdaq

    14 771,75
    +10,45 (+0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    27 584,08
    -57,75 (-0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1840
    -0,0028 (-0,24 %)
     
  • HANG SENG

    26 426,55
    +231,73 (+0,88 %)
     
  • BTC-EUR

    33 259,82
    +859,36 (+2,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    972,17
    +45,41 (+4,90 %)
     
  • S&P 500

    4 406,41
    -16,74 (-0,38 %)
     

Succession : comment protéger ses enfants en cas de décès des deux parents

·1 min de lecture

Chaque mois, le "Grand rendez-vous de l'immobilier" (Capital / Radio Immo) répond à vos questions par le biais de sa séquence "Ça vous concerne". Nos experts - avocats, notaires, agents immobiliers - dénouent pour vous les problèmes juridiques les plus complexes et vous livrent leurs conseils avisés que vous envisagiez de vendre, d'acheter, de louer ou de rénover votre logement. Dans cette séquence, Marie Cholpin-Texier, notaire au sein de l'étude Cheuvreux à Paris, répond à Laurence et son époux ont deux enfants mineurs. Ils se sont constitués un patrimoine au fil des années. Et Laurence s'inquiète de savoir qui s'occuperait de ses enfants et de leurs patrimoines, si elle-même et son époux venaient à décéder. Que peuvent-ils faire ?

En réponse Marie Cholpin-Texier précise que cette question revient régulièrement, notamment en cette période de crise sanitaire. Notre notaire commence en effet par rappeler que le mineur est une personne vulnérable, et que si rien n'est fait pour anticiper sa prise en charge en cas de décès des deux parrents, c'est le juge des tutelles qui prendra automatiquement le relai. Celui-ci consituera un "conseil de famille", regroupant 4 personnes minimum, à qui il reviendra de s'occuper de l'enfant jusqu'à sa majorité. Cette situation peut toutefois être anticipée, sougline Marie Choplin-Texier, en désignant un ou des tuteur(s) dans un testament ou une déclaration spéciale reçue devant notaire. Chacun des parents peut même choisir un tuteur différentx, celui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment sélectionner un bon agent immobilier ?
Immobilier : le crédit pas cher reste un solide soutien des prix de la pierre
Interdiction de location, plan travaux… tout ce que va changer la loi climat pour votre logement
Crédit immobilier : les prêts de plus de 20 ans n’ont jamais été aussi attractifs
Aide mobilité de 1.000 euros : les nouvelles conditions pour l’obtenir

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles