La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 226,95
    +646,87 (+1,87 %)
     
  • Nasdaq

    15 226,49
    +141,02 (+0,93 %)
     
  • Nikkei 225

    27 927,37
    -102,20 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,1287
    -0,0031 (-0,27 %)
     
  • HANG SENG

    23 349,38
    -417,31 (-1,76 %)
     
  • BTC-EUR

    43 424,80
    -321,30 (-0,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 266,55
    +6,39 (+0,51 %)
     
  • S&P 500

    4 592,24
    +53,81 (+1,19 %)
     

Submergée par une nouvelle vague, l'Allemagne a pris enfin des mesures

·2 min de lecture

Submergée par une nouvelle vague de Covid, 65.000 cas par jour en début de semaine, l'Allemagne a enfin pris des mesures, jeudi 18 novembre. Un véritable arsenal pour éviter de transformer Noël en drame. Merkel, chancelière en fin d'exercice, a aussi passé symboliquement le témoin à Scholz, futur nouveau chancelier.

Enfin! Ce vendredi 19 novembre, la presse allemande pousse un ouf de soulagement. Des mesures contre la nouvelle vague de Corona, comme on appelle le Covid outre-Rhin, ont enfin été prises. Depuis plus de 15 jours, les experts annonçaient un Noël noir, les éditorialistes exhortaient le pouvoir à agir. Ils proposaient même de choisir entre la méthode israélienne (un rappel pour tous très vite) ou la méthode autrichienne (le confinement pour les non vaccinés), ou un panachage des deux. Mais les décisions traînaient entre , qui ne fait qu’expédier les affaires courantes, - pas encore élu par le Bundestag, et un Covid qui a atteint plus de 65.000 personnes en 24 heures en début de semaine. Finalement, Berlin a agi jeudi 18 novembre, en rassemblant les ministres présidents des régions, ainsi que Merkel et Scholz. "Vaut mieux tard que..." titre ce matin le quotidien Tagesspiegel, tandis que l’hebdomadaire Spiegel observe que "dans les moments décisifs, l’Allemagne est encore en mesure de prendre des décisions communes pour l'ensemble du pays."

Après d’interminables querelles, pour endiguer le nombre d'infections. Ainsi, l'État fédéral va-t-il mettre en place l'obligation vaccinale pour les professions de soins. À partir de certaines valeurs limites des nouvelles contaminations, les Länder appliqueront partout la règle dite des 2G, c’est à dire que chacun devra être "Geimpft" (vacciné) ou "Genesen" guéri. La règle de la 3G (on ajoute alors "Getestet", testé) sera introduite dans les transports publics et sur le lieu de travail. Le télétravail sera à nouveau encouragé, la vaccination pour les moins de douze ans facilitée. En cas de flambée des cas graves à l’hôpital, les lieux de loisirs et de sport pourront être fermés.

Un "booster" qui va être généralisé

A également été décidé que les offres de vaccinations de rappel seront massivement étendues dans les semaines à venir. Sans que l’on sache encore comment cela fonctionnera exactement. L'État fédéral et les Länder veule[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles