La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 063,14
    -137,53 (-0,40 %)
     
  • Nasdaq

    13 888,76
    -163,58 (-1,16 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,2032
    +0,0052 (+0,43 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    45 328,26
    -823,27 (-1,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 223,33
    -75,63 (-5,82 %)
     
  • S&P 500

    4 161,27
    -24,20 (-0,58 %)
     

Le studio de Luc Besson condamné suite à l’accident de Julie Ordon lors du tournage de No limit

·1 min de lecture

Nous sommes le 2 juillet 2014, au large de la Ciotat, près de Marseille, sur le tournage de No limit, une série policière créée et produite par Luc Besson pour TF1. Ce jour-là, on filme la scène d’ouverture du cinquième épisode de la troisième saison. On y voit un zodiac naviguer à vive allure pour rattraper un thonier rempli de drogue. A bord du zodiac, le héros, interprété par Vincent Elbaz, et une lieutenant de police interprétée par Julie Ordon. Cette jolie blonde suisse a décroché avec No limit le rôle le plus important de sa carrière de comédienne - son activité principale restant toutefois le mannequinat (elle a fait plusieurs fois la couverture de Elle).

Hélas, le tournage vire au drame. Julie Ordon se casse la cheville et se blesse à la nuque. Elle est conduite à la clinique et opérée, tandis que la production décide de poursuivre la journée de tournage. Julie Ordon décide ensuite d’attaquer en justice EuropaCorp, le studio de Luc Besson qui produit la série. Elle réclame d’abord un million d’euros devant le tribunal des affaires de sécurité sociale, qui la déboute. Elle se tourne devant la cour d’appel de Paris, et abaisse alors ses demandes à 695.000 euros puis à 195.000 euros.

Finalement, la cour a reconnu “la faute inexcusable” d’EuropaCorp et vient d’accorder seulement 21.775 euros à Julie Ordon. La somme sera d’abord versée par la Sécurité sociale, qui devra ensuite la réclamer à EuropaCorp.

A lire aussi - Luc Besson : son gros salaire pour “ne pas travailler” (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Paris : JCDecaux voudrait être exonéré d'une partie de sa redevance publicité
Air France : l'Etat pourra monter à près de 30% du capital, 18 créneaux de vol cédés aux concurrents !
Tim Cook entretient le flou sur une voiture autonome Apple
États-Unis : Amazon bientôt visé par une plainte pour infraction au droit du travail ?
Un couple vandalise par erreur une œuvre à 440.000 dollars