Stratégie : trois secteurs appréciés d'une banque privée pour jouer 2013

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
BELI.PA30,200,22

Les banquiers de La Roche 1787 apprécient les biens de consommation, les matières premières et l'industrie pétrolière et gazière pour la nouvelle année. C'est ce qui ressort de leur dernière note de stratégie publiée récemment. Dans la première catégorie, les biens de consommation, leur préférence va à certains sous-segments parmi les plus défensifs, pour éviter les fluctuations conjoncturelles. Ils apprécient toujours le luxe, car la demande en Asie reste à un niveau durablement élevé. En ce qui concerne les matières premières, la banque privée bâloise pense que la demande va continuer à s'accroître dans les grandes économies émergentes, que ce soit à moyen ou long terme. Le (Paris: FR0000072399 - actualité) cuivre, le zinc et le nickel sont cités comme étant des létaux à suivre, aux côtés de l'inévitable or, intéressant comme protection contre l'inflation. Quand au dernier secteur privilégié, La Roche mise sur un marché pétrolier structurellement en croissance, avec des dossiers présentant actuellement des valorisations intéressantes, de gros cash-flow et de beaux rendements du dividende.