La bourse ferme dans 31 min
  • CAC 40

    6 622,09
    +21,43 (+0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 137,47
    +10,77 (+0,26 %)
     
  • Dow Jones

    34 323,72
    -155,88 (-0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,2129
    +0,0022 (+0,18 %)
     
  • Gold future

    1 867,70
    -11,90 (-0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    33 595,70
    +3 821,66 (+12,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 013,14
    +44,30 (+4,57 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,51
    +0,60 (+0,85 %)
     
  • DAX

    15 706,78
    +13,51 (+0,09 %)
     
  • FTSE 100

    7 163,62
    +29,56 (+0,41 %)
     
  • Nasdaq

    14 098,26
    +28,83 (+0,20 %)
     
  • S&P 500

    4 240,38
    -7,06 (-0,17 %)
     
  • Nikkei 225

    29 161,80
    +213,07 (+0,74 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4121
    +0,0005 (+0,03 %)
     

Stellantis va résilier l'ensemble de son réseau de distribution pour en reconstruire un nouveau

·1 min de lecture

Le groupe automobile Stellantis, issu de la récente fusion de Peugeot-Citroën et de Fiat-Chrysler, a fait savoir mercredi 19 mai qu'il allait résilier en juin les contrats régissant l'ensemble de son réseau de distribution en Europe, pour en rebâtir un nouveau, probablement allégé. Invoquant la révision prochaine du cadre réglementaire européen concernant les contrats et les normes de distribution, le groupe aux 14 marques a annoncé cette décision dans un communiqué repris en partie sur le site du Comité des constructeurs français d'automobile (CCFA).

"Dans ce contexte, les contrats de vente et de distribution de services de toutes les marques de Stellantis seront résiliés avec un préavis de deux ans et le nouveau réseau de distribution sera sélectionné peu après, sur la base de critères et de facteurs clés objectifs", a indiqué le groupe automobile. "Par ailleurs, les représentants des concessionnaires seront invités à des réunions de travail et contribueront ainsi à l'élaboration des futurs plans et stratégie de distribution du groupe qui ouvriront la voie au nouveau système de distribution de Stellantis, en tenant compte" du nouveau cadre européen, intitulé "Block Exemption Regulation", à partir de juin 2023.

>> A lire aussi - Auto : Renault, Stellantis (Peugeot)... les ventes d'avril restent décevantes

Concrètement, le groupe souhaite rebâtir un réseau de distribution plus adapté et donc probablement plus connecté, les constructeurs ayant profité des confinements pour essayer (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La voiture à hydrogène n’est “pas une solution miracle” face aux défis de la transition énergétique
Auto : Renault, Stellantis (Peugeot)... les ventes d'avril restent décevantes
Un vendeur à découvert mise gros sur la chute de Tesla en Bourse
Stellantis (Peugeot) et Foxconn s’allient dans la voiture connectée
Lamborghini annonce son premier modèle électrique pour 2023