La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 472,35
    -41,04 (-0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 725,39
    -29,21 (-0,78 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,65 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0187
    -0,0063 (-0,61 %)
     
  • Gold future

    1 792,40
    -14,50 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    22 653,82
    -289,19 (-1,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    533,20
    -2,02 (-0,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,53
    -0,01 (-0,01 %)
     
  • DAX

    13 573,93
    -88,75 (-0,65 %)
     
  • FTSE 100

    7 439,74
    -8,32 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,03 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 175,87
    +243,67 (+0,87 %)
     
  • HANG SENG

    20 201,94
    +27,90 (+0,14 %)
     
  • GBP/USD

    1,2071
    -0,0088 (-0,72 %)
     

Stellantis est le troisième constructeur auto le plus rentable derrière Tesla et Mercedes

L. Vadam/Photopqr/ L'Est Republicain /Maxppp

Tous les résultats financiers semestriels des constructeurs auto ont été publiés. Avec une marge de 14,1%, Stellantis est derrière Tesla (17%) et Mercedes (15,3%) dans le classement par groupes. Il fait bien mieux que Volkswagen, BMW, Ford, GM, Hyundai, Toyota.

Ils sont en forme, merci pour eux. Les constructeurs automobiles mondiaux affichent unanimement des résultats financiers honorables au premier semestre 2022. Malgré la pénurie de composants électroniques, la baisse de la production, les perturbations logistiques liées aux suites du Covid-19 et à la guerre en Ukraine, ainsi que l’attentisme des marchés automobiles devant la transition énergétique. a annoncé ce mercredi 3 août avoir doublé son profit net (à 13,2 milliards d’euros). A cause essentiellement, il est vrai, de la consolidation des activités de sa co-entreprise chinoise avec Brilliance. La firme bavaroise a vu en revanche la marge opérationnelle de ses activités automobiles baisser (à 8,5% sur les six premiers mois, contre 13% un an plus tôt) pour des raisons techniques. Il n’empêche. Si elle est anormalement basse, la marge du spécialiste munichois des modèles haut de gamme reste largement positive. BMW était le dernier constructeur auto à publier ses résultats semestriels.

Les autres Allemands s’en sortent, eux, très bien. Son rival a même atteint une marge de 15,3% au premier semestre (activité automobile), l’une des meilleures de son histoire. Audi (groupe Volkswagen) a battu tous les records (à 16,5%). Et Porsche aussi (groupe Volkswagen, également), frisant les 19,4%. Le "premium" reste source de gros profits. Le groupe Volkswagen dans son ensemble a atteint une moyenne de 9,7%.

Côté Américains, Ford a enregistré une marge semestrielle de 7,4% (automobile), GM 8,9%, le spécialiste californien des voitures de luxe 17%! Le Coréen Hyundai Motor affiche de son côté une rentabilité opérationnelle de 8,3% (au deuxième trimestre). Les résultats des Japonais ne sont pas comparables, car leurs exercices financiers sont décalés dans l’année. Il n’empêche. Sur l’année fiscale 2021-2022 (achevée au 31 mars dernier), Toyota, premier constructeur auto mondial, réalisait une marge de 9,5%, devant ses compatriotes Honda (6%), Mitsubishi Motors 4,3%, 2,9%, ces deux [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles