Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 010,83
    -12,91 (-0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 955,01
    -11,67 (-0,23 %)
     
  • Dow Jones

    37 983,24
    -475,86 (-1,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0646
    -0,0085 (-0,79 %)
     
  • Gold future

    2 360,20
    -13,90 (-0,59 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 231,39
    +2 302,33 (+3,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    85,45
    -0,21 (-0,25 %)
     
  • DAX

    17 930,32
    -24,18 (-0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 995,58
    +71,78 (+0,91 %)
     
  • Nasdaq

    16 175,09
    -267,11 (-1,62 %)
     
  • S&P 500

    5 123,41
    -75,65 (-1,46 %)
     
  • Nikkei 225

    39 523,55
    +80,95 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    16 721,69
    -373,31 (-2,18 %)
     
  • GBP/USD

    1,2440
    -0,0116 (-0,92 %)
     

Stellantis s'allie au chinois Leapmotor : un tournant pour le groupe américano-franco-italien ?

Reuters

Carlos Tavares fait un retour en force en Chine en annonçant un partenariat stratégique avec le constructeur chinois de voitures électriques Leapmotor. Cette stratégie s'inscrit dans la continuité des plans du groupe visant à réduire sa présence sur le marché chinois des véhicules thermiques, tout en capitalisant sur l'essor de l'électrification.

Cette décision marque un tournant dans la politique chinoise de Stellantis, qui entend maintenant se positionner comme un acteur clé sur le marché des véhicules électriques en Chine après une période très compliqué.

Un deal gagnant-gagnant pour Stellantis et Leapmotor ?

Stellantis a annoncé un investissement de 1,5 milliard d'euros dans Leapmotor, ce qui lui confère une participation de 21,3 % dans cette jeune entreprise chinoise. L'objectif est clair : accompagner l'offensive internationale de Leapmotor, avec l'Europe en ligne de mire.

PUBLICITÉ

Le PDG de Stellantis a exprimé son optimisme quant à cette collaboration : "En devenant actionnaire de Leapmotor, nous apportons une réponse pour compléter notre stratégie, en bénéficiant de la compétitivité de Leapmotor à la fois en Chine et au niveau international."

Mais ce n'est pas tout. En effet, les deux entreprises ont aussi officialisé la création d'une coentreprise dédiée à l'exportation, baptisée Leapmotor International. Stellantis y détiendra une majorité de 51 % des parts et aura le rôle de leader. Cette coentreprise sera chargée de la fabrication, de l'exportation et de la vente des modèles Leapmotor en dehors de la Chine, avec un plan d'expansion en Europe à partir du second semestre 2024.

Leapmotor, qui vend actuellement 10 000 véhicules électriques chaque mois en Chine, est l'un des nombreux constructeurs chinois exclusivement axés sur l'électrique. Ils sont déjà aux portes du marché européen, où Leapmotor a réussi...Lire la suite sur Autoplus