La bourse ferme dans 4 h 14 min
  • CAC 40

    7 022,32
    +156,54 (+2,28 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 238,83
    +101,72 (+2,46 %)
     
  • Dow Jones

    35 227,03
    +646,95 (+1,87 %)
     
  • EUR/USD

    1,1259
    -0,0028 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 785,20
    +5,70 (+0,32 %)
     
  • BTC-EUR

    45 695,53
    +2 292,78 (+5,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 328,96
    +68,80 (+5,46 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,62
    +2,13 (+3,07 %)
     
  • DAX

    15 705,21
    +324,42 (+2,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 314,65
    +82,37 (+1,14 %)
     
  • Nasdaq

    15 225,15
    +139,68 (+0,93 %)
     
  • S&P 500

    4 591,67
    +53,24 (+1,17 %)
     
  • Nikkei 225

    28 455,60
    +528,23 (+1,89 %)
     
  • HANG SENG

    23 983,66
    +634,28 (+2,72 %)
     
  • GBP/USD

    1,3247
    -0,0014 (-0,11 %)
     

Stefanie Stancheva, l'économiste sera un jour Nobel d'économie, voici pourquoi

·2 min de lecture

La trentenaire Stefanie Stancheva, française d'origine bulgare et professeure à Harvard, s'est vu décerner le prestigieux prix Maurice Allais. Du nom du prix Nobel d'économie 1988 dont les travaux ont inspiré la jeune prodige, qui propose de restaurer l'égalité des chances via des transferts financiers.

Ambiance bon enfant de remise de prix d'école ce vendredi 5 novembre. Le directeur s'en fend d'un compliment et la bonne élève récompensée est venue avec ses parents recevoir son diplôme avant un moment de partage sympathique autour d'un buffet. Mais la cérémonie n'est pas tout à fait comme celle à laquelle on est habitué. C'est Christine Allais, fille du Prix Nobel d’économie (1911-2010) qui enseigna une quarantaine d’années à l’Ecole des Mines, qui organise cet après-midi là dans les locaux de l’établissement la remise du à une jeune femme nommée Stefanie Stancheva.

Le père des "agents hétérogènes"

Le pragmatisme d'Allais, l’inventeur de la théorie des agents hétérogènes inspire la jeune garde dont Stancheva fait partie. Son ouvrage Economie et Intérêt (1947) va enfin être traduit en anglais par l’université de Chicago. Et cette distinction, décernée depuis 2013, est devenue une marche dans la carrière des chercheurs en quête des Graal que sont la médaille Clarke et bien sûr le . Après , lauréate des deux plus hautes distinctions de la science économique, c’est Stefanie Stancheva qui grimpe. L’an dernier, comme Duflo en 2002, elle a été distinguée par l’American Economic Association. Comme Duflo en 2005, elle a été désignée en 2019 Meilleur jeune économiste de France.

Boursière à Harvard

Née en Bulgarie en 1989, boursière à Harvard en 2014, elle y a été titularisée quatre ans après comme professeure. La trentenaire au destin fulgurant n’a pas tout à fait coupé les ponts avec la France, où elle a été élevée. Membre du Conseil d’analyse économique, un organisme rattaché à Matignon, elle est une experte en fiscalité et transferts sociaux. Une spécialité locale.

Mais revenons sur cette affaires d'agents hétérogènes et sur la filiation entre la jeune surdouée et le prix Nobel 1988. Bizarrement, jusqu'à Maurice Allais, les économistes considéraient les agents économiques comme rationnels -même si cette vision était source de débats- et surtout uniques. Dans les modèl[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles