Marchés français ouverture 4 h 7 min
  • Dow Jones

    35 064,25
    +271,55 (+0,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 895,12
    +114,62 (+0,78 %)
     
  • Nikkei 225

    27 744,24
    +16,14 (+0,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,1827
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    26 115,31
    -89,38 (-0,34 %)
     
  • BTC-EUR

    34 144,38
    +650,16 (+1,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    994,88
    +18,98 (+1,95 %)
     
  • S&P 500

    4 429,10
    +26,44 (+0,60 %)
     

Steam Deck : Valve annonce un compétiteur de taille pour la Switch

·2 min de lecture

Les rumeurs vont bon train depuis quelque temps sur une console de type Switch chez Valve. La firme vient de confirmer ces rumeurs en annonçant la Steam Deck. Il s’agit en réalité d’un PC sous la forme de console portable qui fonctionne sous SteamOS, une version de Linux. Il suffira de s’identifier avec son compte Steam pour accéder à l’ensemble des jeux compatibles dans sa bibliothèque.

La console est dotée d’un écran 7 pouces avec une définition de 1.280 x 800 pixels, et contient un SoC APU AMD Zen 2 avec quatre cœurs (2,4 à 3,5 GHz) et huit unités de calcul graphiques, épaulé par 16 gigaoctets de mémoire vive. Le Steam Deck embarque de nombreuses commandes, dont deux sticks analogiques, une flèche directionnelle quatre boutons de fonctions, deux pavés tactiles et un gyroscope. L’appareil propose en plus quatre gâchettes de chaque côté et deux microphones.

La Steam Deck comportera sticks analogiques, boutons, pavés tactiles et gâchettes. © Valve
La Steam Deck comportera sticks analogiques, boutons, pavés tactiles et gâchettes. © Valve

Une console qui se décline en trois modèles

Valve propose trois modèles de la Steam Deck avec 64 gigaoctets de stockage eMMC, 256 Go en SSD NVMe, ou 512 Go en SSD NVMe. La mémoire eMMC étant plus lente qu’un SSD NVMe, le premier modèle souffrira donc de temps de chargement plus longs. Toutefois, selon Steam la réactivité en jeu et le nombre d’images par seconde sera identique pour les trois. Il est également possible d’augmenter le stockage grâce à un emplacement de carte MicroSD.

À l’heure actuelle, seule une partie des jeux sur Steam sont compatibles avec Linux et plus particulièrement SteamOS. Cela signifie donc qu’il ne sera pas possible d’accéder à l’ensemble de sa bibliothèque. Valve utilise un système appelé Proton, un dérivé de Wine, afin de lancer les jeux Windows sur Linux. Toutefois, l’un des freins est le système antitriche intégré dans de nombreux jeux. Valve a annoncé travailler avec BattlEye et Easy Anti-Cheat afin qu’ils puissent fonctionner sur la console avant sa sortie, ce qui permettrait de jouer à des

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles