La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 427,16
    -73,52 (-0,23 %)
     
  • Nasdaq

    11 527,14
    -80,48 (-0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    26 871,27
    +379,30 (+1,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,0593
    +0,0035 (+0,33 %)
     
  • HANG SENG

    22 229,52
    +510,46 (+2,35 %)
     
  • BTC-EUR

    19 566,07
    -652,17 (-3,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    451,11
    -10,69 (-2,31 %)
     
  • S&P 500

    3 899,36
    -12,38 (-0,32 %)
     

Statut de primo-accédant: qu'est-ce que c'est?

©Max Vakhtbovych / Pexels

PRATIQUE - Si vous envisagez un achat immobilier pour une résidence principale et que vous êtes primo-accédant, sachez que ce statut peut se révéler intéressant.

Dans le jargon de l’immobilier, le terme de primo-accédant peut prêter à confusion. En effet, il ne s’agit pas à proprement parler d’une personne ou d’un couple qui réalise son premier achat immobilier. Pour être primo-accédant, il convient de respecter deux critères. L’achat immobilier envisagé doit concerner une résidence principale, c’est-à-dire occupée au moins huit mois par an. De plus, vous ne devez pas avoir été propriétaire de votre résidence principale durant les deux ans précédant l’achat, ce principe s’appliquant aux deux personnes composant un couple. En résumé, si vous êtes propriétaire d’une résidence secondaire ou de logements que vous louez, vous pouvez être considéré comme primo-accédant. C’est également le cas si vous avez déjà été propriétaire d’une résidence principale à une date antérieure à ces deux années. Ceci étant exposé, il est important de souligner qu’être primo-accédant ouvre des droits à divers aides et prêts. De quoi faciliter un achat immobilier en cette période où en raison de l’inflation.

Prêt à taux zéro, prêt conventionné, PEL pour les primo-accédants

Parmi les aides accessibles aux primo-accédants, le prêt à taux zéro (PTZ) est certainement l’un des dispositifs les plus connus. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un prêt sans taux d’intérêt. Il est accordé par les établissements de crédit immobilier classiques en lien avec l’État. Attention tout de même, le PTZ ne peut en aucun cas financer la totalité d’un achat immobilier. Ce prêt doit constituer un pourcentage de la somme totale empruntée et ce pourcentage varie en fonction de divers critères: localisation du bien, performance énergétique, achat dans le neuf ou l’ancien, et coût de l’opération. L’octroi du prêt à taux zéro dépend également de votre niveau de ressources. Là encore, les chiffres varient selon les régions concernées. La durée de remboursement est comprise entre douze et 25 ans. Le prêt conventionné (PC) permet d’obtenir un taux d’intérêt plafonné (variable sel[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles