Marchés français ouverture 1 min
  • Dow Jones

    32 832,54
    +29,07 (+0,09 %)
     
  • Nasdaq

    12 644,46
    -13,14 (-0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    27 999,96
    -249,28 (-0,88 %)
     
  • EUR/USD

    1,0205
    +0,0010 (+0,10 %)
     
  • HANG SENG

    20 026,34
    -19,43 (-0,10 %)
     
  • BTC-EUR

    23 339,87
    -92,02 (-0,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    555,90
    +13,03 (+2,40 %)
     
  • S&P 500

    4 140,06
    -5,13 (-0,12 %)
     

Une statue de Boris Johnson placée devant le Pôle emploi britannique

Boris Johnson bientôt au chômage ? Depuis l'annonce de sa démission comme chef du Parti conservateur, et donc de son poste de Premier ministre, jeudi 7 juillet, l'homme politique britannique est devenu la cible de nombreuses blagues. Le musée Madame Tussauds n'a ainsi pas tardé à réagir au départ du Premier ministre, rapporte The Independent. Sa statue de cire a en effet été déplacée et déposée devant une agence Job Centre Plus de Blackpool, dans le nord-ouest de l'Angleterre, l'équivalent de Pôle emploi.

De nombreux habitants de la ville se sont alors empressés de se prendre en photo avec la fameuse statue et ont partagé leurs clichés sur les réseaux sociaux. À Londres, le musée Madame Tussauds a également réagi à la démission de Boris Johnson. Si la statue du Premier ministre démissionnaire est toujours devant le faux Downing Street du musée, en revanche une affiche "poste vacant" a désormais été installée sur la porte du numéro 10.

La cheffe de la diplomatie Liz Truss a annoncé, dimanche 10 juillet au soir, sa candidature pour succéder au Premier ministre Boris Johnson. "Je me battrai dans cette élection en tant que conservatrice et gouvernerai en tant que conservatrice", a-t-elle déclaré dans les colonnes du Daily Telegraph. A 46 ans, elle figure ainsi parmi les favoris dans une compétition qui comprend désormais 11 candidats, avec l’annonce intervenue peu après la sienne du député Rehman Chishti, dans cette élection pour la tête du parti conservateur et donc pour Downing Street, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : le Paxlovid de Pfizer peut maintenant être prescrit dans plus de cas
Covid-19 : une nouvelle dose de vaccin recommandé aux plus de 60 ans par l'UE
Menacés par un sanglier, deux touristes belges passent la nuit dans un arbre… et écopent d'une amende
Prix de l'énergie : vers des aides ciblées pour remplacer le bouclier tarifaire en 2023 ?
6,7 milliards d'euros : "Choose France" fait le plein d'investissements étrangers

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles