Publicité
La bourse ferme dans 7 h 49 min
  • CAC 40

    7 935,41
    -109,70 (-1,36 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 918,97
    -65,51 (-1,31 %)
     
  • Dow Jones

    37 735,11
    -248,13 (-0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,0617
    -0,0009 (-0,08 %)
     
  • Gold future

    2 387,70
    +4,70 (+0,20 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 944,04
    -2 673,20 (-4,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    85,71
    +0,30 (+0,35 %)
     
  • DAX

    17 787,28
    -239,30 (-1,33 %)
     
  • FTSE 100

    7 869,50
    -96,03 (-1,21 %)
     
  • Nasdaq

    15 885,02
    -290,08 (-1,79 %)
     
  • S&P 500

    5 061,82
    -61,59 (-1,20 %)
     
  • Nikkei 225

    38 471,20
    -761,60 (-1,94 %)
     
  • HANG SENG

    16 253,41
    -347,05 (-2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2437
    -0,0010 (-0,08 %)
     

Ces start-up françaises qui développent des solutions innovantes pour lutter contre l’obésité

Michael Siluk / Getty Images

La plus grosse entreprise d’Europe, Novo Nordisk, ne vend pas des manteaux de fourrure, mais des médicaments pour lutter contre l’obésité. Le nouveau mal du siècle. Plus d’un milliard d’individus seraient concernés dans le monde en 2022, d’après une étude de la revue scientifique The Lancet publiée jeudi 29 février. Un chiffre qui a doublé depuis les années 90 et quadruplé chez les enfants et adolescents. Et plus il augmente, plus le portefeuille des géants de l’industrie pharmaceutique grossit. L’année dernière, la société danoise Novo Nordisk a vu les ventes de son traitement anti-obésité, Wegovy, bondir de 174 %.

Le Wegovy est le nouveau traitement star de Novo Nordisk - à l'origine spécialisé dans les traitements anti-diabétique - et de la lutte contre l’obésité. Il promet une perte de 15% du poids en un an. Présent au Royaume-Uni, en Norvège et au Danemark, il devrait faire son arrivée en France courant de cette année. Le nombre de personnes en état d’obésité progresse chaque année dans l’Hexagone, 17% de la population serait touchée. Et cela ne va pas aller en s’arrangeant. Reconnue comme une maladie depuis 1997 par l’Organisation mondiale de la santé, l’obésité concerne 14% de la population mondiale. Une proportion qui pourrait passer à 24% d’ici à 2035, selon la Fédération mondiale de l’obésité, soit près de deux milliards d’humains.

Pour rappel, une personne obèse a un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 30. Cela est dans la plupart des cas dû à un diabète de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Partir en week-end sans voiture : voici les destinations les plus pratiques pour les piétons
Elon Musk : ces avocats lui réclament 6 milliards de dollars d’actions Tesla
Qu’est-ce que le «swatting», ce canular téléphonique qui vise à faire intervenir la police pour rien ?
Paris : cet avocat a escroqué deux de ses clientes pour près de 200 000 euros
Santé : le classement des meilleurs hôpitaux en chirurgie ambulatoire selon les patients