La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 611,69
    -69,45 (-1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 599,55
    -41,82 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2085
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 827,70
    -23,70 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    29 754,64
    +779,37 (+2,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    701,93
    -33,21 (-4,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,04
    -1,53 (-2,86 %)
     
  • DAX

    13 787,73
    -137,37 (-0,99 %)
     
  • FTSE 100

    6 735,71
    -66,25 (-0,97 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 519,18
    -179,12 (-0,62 %)
     
  • HANG SENG

    28 573,86
    +76,96 (+0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,3583
    -0,0108 (-0,79 %)
     

Une start-up développe un logiciel pour prévenir l'endormissement au volant

·1 min de lecture

Alors que de nombreux Français s'apprêtent à passer, ou ont déjà passé, beaucoup d'heures en voiture pour partir en vacances, il n'est pas inutile de rappeler que la fatigue est la première cause mortelle d'accident sur autoroute. C'est justement pour s'emparer de ce problème que Nicolas Vera a développé "Core for Tech", un logiciel destiné à détecter au plus vite l'endormissement au volant. Surtout destiné, pour l'instant, aux conducteurs professionnels, notamment aux chauffeurs de poids-lourds, ce dispositif pourrait à terme être intégré à tous les véhicules. Le directeur général de la société Core Technology est venu présenter son projet mercredi, dans "La France Bouge" sur Europe 1.

Une montre connectée pour mesurer le rythme cardiaque

Concrètement, "Core for Tech" fonctionne grâce à une montre connectée, reliée à une application. Le tout permet d'étudier le rythme cardiaque et ses variations. "C'est grâce à cette expertise, développée avec le centre hospitalier de Lille, qu'on va être capable de mettre au point un indicateur permanent de mesure et de prédiction de l'endormissement au volant", détaille Nicolas Vera. Et le mot "prédiction" est important puisque les premiers signes visibles de fatigue, comme la nuque raide ou les yeux qui piquent, sont en réalité très tardifs et nécessitent de s'arrêter immédiatement. Alors que "Core for Tech" est capable de détecter la fatigue "cinq, dix, jusqu'à vingt minutes avant les premiers signes visibles de l'endormissement".

>...


Lire la suite sur Europe1