Marchés français ouverture 6 h 1 min
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    29 085,00
    +209,77 (+0,73 %)
     
  • EUR/USD

    1,1935
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    28 882,46
    +65,39 (+0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    29 049,64
    +1 001,50 (+3,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    835,44
    +48,82 (+6,21 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     

Starlight Hybrid Global Real Assets Trust (NEO: SCHG.UN) publie ses résultats du premier trimestre de l’année 2021

·14 min de lecture

Starlight Investments Capital LP (« Starlight Capital »), au nom de la Starlight Hybrid Global Real Assets Trust (la « Fiducie »), a annoncé aujourd’hui les états financiers de la Fiducie pour la période de trois mois terminée le 31 mars 2021.

FAITS SAILLANTS DU T1 2021

Placements de portefeuille

Au 31 mars 2021, la Fiducie avait un investissement de 24 567 022 $ (31 décembre 2020 – 25 209 036 $) dans la Starlight Global Real Assets LP ("Société en commandite de portefeuille ») et 16 893 611 $ dans trois placements privés (31 décembre 2020 - 16 893 611 $ dans trois placements). La Société en commandite de portefeuille comptait 63 placements (57 placements au 31 décembre 2020) d'une valeur marchande de 24 262 820 $ (23 907 534 $ au 31 décembre 2020) dans des titres immobiliers et d'infrastructure mondiaux cotés en Bourse.

Le portefeuille d'investissement de la Société en commandite de portefeuille demeure liquide et la Fiducie ne prévoit aucun problème pour répondre aux besoins de liquidité de la Société en commandite de portefeuille ou de la Fiducie.

Distributions

Le 14 janvier 2021, Starlight Capital a annoncé les distributions mensuelles de 2021 aux porteurs de parts inscrits pour la Fiducie de 0,0433 $ par part (2020 - 0,0433 $ par part) pour une distribution brute totale de 0,52 $ par part par an (2020 - 0,52 $ par part par an).

Au 31 mars 2021, la Fiducie a déclaré douze distributions de 0,0433 $ par part de séries A et C, soit une distribution totale de 0,1296 $ par part. En outre, les distributions déclarées comprenaient une composante financée par le plan de réinvestissement des distributions du fonds.

Changement de désignation de parts au T1

Le 14 janvier 2021, la Fiducie a annoncé qu'étant donné le nombre actuel de parts de série A et de parts de série C en circulation, les demandes de changement de désignation des parts de série A en parts de série C ne sont actuellement pas acceptées par la Fiducie.

Les parts de série C ont été redésignées comme des parts de série A, au choix du porteur, conformément à la déclaration de fiducie modifiée et mise à jour à la valeur liquidative (« VL »).

Le 31 mars 2021, 2 954 parts de série C ayant une VL de 30 657 $ ont été redésignées en parts de série A. Les porteurs de parts de série C ont reçu 3 091 parts de série A ayant une VL par part de 9,92 $ en échange de 2 954 parts de série C ayant une VL par part de 10,38 $.

Les parts de série A sont cotées à la Bourse NEO sous le symbole SCHG.UN. Les parts de série C ne sont pas cotées en Bourse.

Mise à jour sur les retombées de la COVID-19

Le 11 mars 2020, l'Organisation mondiale de la santé a déclaré que l'épidémie de coronavirus (SARS-CoV-2) (« COVID-19 ») était une pandémie mondiale. Les gouvernements du monde entier ont adopté une série de mesures de santé publique pour lutter contre la propagation du virus. Ces mesures ont considérablement réduit la production économique et l'activité commerciale à l'échelle mondiale. Au 31 mars 2021, bon nombre de ces mesures restent en place alors que les gouvernements continuent de lutter contre la propagation du virus. Depuis la fin du mois de février 2020, les marchés financiers ont connu une volatilité importante en réaction à la COVID-19, ce qui a entraîné une augmentation des risques liés aux émetteurs du portefeuille et des fluctuations de la valeur liquidative et de la VL pour chaque série de parts de la Fiducie. La pandémie de COVID-19 a également entraîné une augmentation du risque lié à l'infrastructure et du risque immobilier pour la Fiducie. En outre, les crises de santé publique, y compris la crise sanitaire actuelle liée à la COVID-19, ou liées à tout autre virus, grippe, épidémie, pandémie ou toute autre maladie ou affection similaire pourraient accroître les risques de la Fiducie liés aux émetteurs du portefeuille, aux fluctuations de la VL et de la VL de chaque série de parts de la Fiducie, au risque lié à l'infrastructure et au risque immobilier.

Au premier trimestre de 2020, la fermeture progressive des grandes économies mondiales a entraîné d'importants effondrements des marchés boursiers mondiaux, ce qui a donné lieu à une baisse de la valeur des investissements de la Société en commandite de portefeuille et de la VL de la Fiducie. Les marchés boursiers ont fait face à une volatilité élevée face à la hausse du chômage et à la forte baisse de la production économique. La Société en commandite de portefeuille a également connu une volatilité élevée, les investisseurs en actions recherchant la liquidité et la sécurité face à l'incertitude. En plus d'avoir une incidence sur la VL de la Fiducie, cette situation pourrait rendre difficile la mobilisation de capitaux sur les marchés boursiers, ce qui pourrait avoir une incidence négative sur la stratégie de la Fiducie. La liquidité de la Société en commandite de portefeuille est restée élevée et n'a pas été affectée de manière significative par la pandémie de COVID-19. En raison de cette crise, les volumes de transactions dans la Société en commandite de portefeuille ont augmenté, le gestionnaire de placement cherchant à tirer parti des occasions d'investissement découlant du niveau élevé de volatilité du marché.

Bien que les événements entourant la pandémie de COVID-19 aient entraîné une volatilité sans précédent du marché, le gestionnaire des placements estime que le portefeuille de la Fiducie est bien positionné pour traverser cette période difficile. La Fiducie n'a pas connu de distribution importante ou de réduction de dividendes provenant des investissements dans le portefeuille public ou le portefeuille privé. Étant donné que la Société en commandite de portefeuille demeure liquide, et bien qu'on ne s'y attende pas, toute réduction de distribution effectuée par les investissements du portefeuille résultant de la pandémie de COVID-19 ou autre ne devrait pas avoir de répercussion sur la capacité de la Fiducie à payer ses distributions mensuelles étant donné la nature liquide de la Société en commandite de portefeuille et de la capacité de la Fiducie à ajuster son portefeuille en conséquence. Le portefeuille privé n'a pas subi d'impact significatif en raison de la COVID-19 et aucune modification importante des évaluations n'a été requise en raison de la pandémie. La Société en commandite de portefeuille est actuellement positionnée dans des secteurs et des zones géographiques considérés comme les plus résilients pendant et après l'épidémie de COVID-19 et comme ayant un potentiel de hausse important en cas de reprise économique. Le gestionnaire de placement continue d'examiner quotidiennement le portefeuille et demeure déterminé à détenir des entreprises de grande qualité ayant un potentiel de croissance à long terme.

Starlight Capital a mis en œuvre des mesures de précaution appropriées pour s'assurer qu'elle mène ses activités de manière sûre et efficace (y compris, sans s'y limiter, en limitant les visites à leur siège social au personnel essentiel et en assurant des protocoles appropriés en matière d'assainissement et de distanciation sociale), et continue de travailler avec diligence avec ses fournisseurs de services pour rester opérationnel pendant la pandémie. Rien ne garantit que les mesures prises empêcheront de subir les retombées de la COVID-19 sur la Fiducie ou sur les employés ou les fournisseurs de services de Starlight Capital.

En réponse à la pandémie mondiale, les gouvernements et les banques centrales ont réagi en mettant en place d'importants programmes de relance monétaire et financière destinés à stabiliser les conditions économiques. Les gouvernements ont également déclaré des situations d'urgence nécessitant diverses restrictions telles que des directives de rester à la maison, des fermetures obligatoires de certains types d'entreprises et des limites réduites sur les rassemblements sociaux ayant un impact sur les entreprises et les économies. À l'heure actuelle, la durée et l'ampleur de l'épidémie de COVID-19 sont encore inconnues, tout comme l'efficacité des interventions des gouvernements et des banques centrales. Alors que les programmes de vaccination continuent d'être mis en œuvre et que la distribution des vaccins progresse à l'échelle mondiale, les déploiements de vaccins restent fluides, car les autorités de santé publique continuent d'ajuster leurs plans en raison de la persistance des épidémies et du calendrier et du volume des expéditions des fournisseurs de vaccins. Au 6 mai 2021, les États-Unis avaient administré plus de 148 millions de doses, avec plus de 107 millions de personnes entièrement vaccinées et plus de 56 % des adultes américains ayant reçu au moins une injection de vaccin. En comparaison, au Canada, plus de 11 millions de doses ont été administrées, plus de 29 % de la population ayant reçu au moins une dose et seulement 2,5 % environ de la population ayant reçu deux doses. De nombreux pays/régions avaient commencé à assouplir les restrictions au premier trimestre 2021, mais l'émergence de variantes de la COVID-19, plus transmissibles et présentant des risques accrus pour la santé, a provoqué une recrudescence des cas et une augmentation des hospitalisations. Certains pays ont été contraints de réintroduire des mesures d'urgence pour contrer la résurgence des cas de COVID-19. Bien que les mesures d'urgence devraient s'atténuer à mesure que davantage de personnes se font vacciner, l'incertitude créée par les variantes et la fermeture de certaines entreprises pourraient avoir un impact sur le Trust pendant une période prolongée.

Il est impossible de prévoir la durée et l'ampleur de l'impact économique de la pandémie de COVID-19 et d'autres changements conséquents qu'elle aura sur les activités de la Fiducie, tant à court qu'à long terme, et cela dépendra des développements futurs qui sont très incertains et ne peuvent être prédits avec précision, y compris les nouvelles informations qui peuvent émerger concernant la gravité et les actions requises pour contenir la pandémie de COVID-19 ou remédier à son impact, entre autres. Le portefeuille d'investissement pourrait connaître une plus grande volatilité et des baisses de valeur marchande, ce qui pourrait avoir une incidence négative importante sur le rendement de la Fiducie, sa VL et sa capacité à mobiliser des capitaux. Bien que la situation continue d'évoluer, les dirigeants de la Fiducie sont sûrs que les mesures tactiques mises en œuvre à ce jour lui permettront d'offrir une création de valeur à long terme aux porteurs de parts.

FAITS SAILLANTS FINANCIERS ET DES OPÉRATIONS

Au 31 mars 2021

Au 31 décembre 2020

Actifs courants

41 555 610 $

41 885 611 $

Passifs courants

294 847

307 282

Actifs nets attribuables aux porteurs de parts rachetables par série

Série A

10 192 012

10 249 932

Série C

31 068 751

31 328 397

41 260 763 $

41 578 329 $

ANALYSE DU RENDEMENT FINANCIER

Le rendement financier et les résultats d'exploitation de la Fiducie pour les trois mois clos le 31 mars 2021 et 2020 sont résumés ci-dessous:

Pour la période de

trois mois terminée le

31 mars 2021

Pour la période de

trois mois terminée le

31 mars 2020

Gain (perte) de placement

387 608 $

(5 092 123) $

Dépenses

(184 528)

(204 772)

Revenu de placement net (perte)

203 080

(5 296 895)

Augmentation (diminution) de l’actif net attribuable aux porteurs de parts rachetables

203 080 $

(5 296 895) $

Énoncés prospectifs

Certains énoncés contenus dans le présent communiqué de presse sont de nature prospective et comportent un certain nombre de risques et d'incertitudes, notamment les énoncés concernant les perspectives des activités et des résultats d'exploitation de la Fiducie et l'effet de la pandémie de COVID-19 sur les activités et l'exploitation de la Fiducie. Les énoncés prospectifs (« EP ») sont fournis dans le but d'aider le lecteur à comprendre le rendement financier, la situation financière et les flux de trésorerie de la Fiducie à certaines dates et pour les périodes terminées à certaines dates, et de présenter des renseignements sur les attentes et les plans actuels de la direction concernant l'avenir. Les lecteurs sont avertis que ces énoncés peuvent ne pas être appropriées à d'autres fins. Les EP impliquent des risques et des incertitudes connus et inconnus, qui peuvent être généraux ou spécifiques et qui donnent lieu à la possibilité que les attentes, les prévisions, les prédictions, les projections ou les conclusions ne se révèlent pas exactes, que les hypothèses ne soient pas correctes et que les objectifs, les buts stratégiques et les priorités ne soient pas atteints. Les EP sont des énoncés de nature prédictive, qui dépendent d'événements ou de conditions futurs ou s'y réfèrent, ou qui contiennent des termes tels que « peut », « sera », « devrait », « pourrait », « s'attendre », « anticiper », « avoir l'intention », « planifier », « croire » ou « estimer », ou d'autres expressions similaires. Les énoncés qui se projettent dans le temps ou qui comprennent des éléments autres que des informations historiques sont soumises à des risques et des incertitudes, et les résultats, actions ou événements réels pourraient différer sensiblement de ceux présentés dans les EP. Les EP ne sont pas des garanties de performances futures et sont par nature basées sur de nombreuses hypothèses.

Les informations contenues dans les EP sont basées sur certaines hypothèses importantes appliquées pour tirer une conclusion ou faire une prévision ou une projection, y compris la perception par la direction des tendances historiques, des conditions actuelles et des développements futurs attendus, ainsi que d'autres considérations jugées appropriées dans les circonstances. Bien que les EP contenues dans le présent document soient basées sur ce que Starlight Capital estime être des hypothèses raisonnables, y compris en ce qui concerne la COVID-19, Starlight Capital ne peut être certain que les résultats réels seront conformes à ces EP. Le lecteur est prié de considérer les EP avec attention et de ne pas accorder une confiance excessive aux EP.

Les énoncés prospectifs ne concernent que des événements ou des informations à la date à laquelle les énoncés sont faits dans ce communiqué de presse. À moins que la loi applicable ne l'exige, il n'y a pas d'intention ou d'obligation de mettre à jour ou de réviser les EP, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou autres, après la date à laquelle les énoncés sont faits ou pour refléter la survenance d'événements imprévus.

Au sujet de la Starlight Hybrid Global Real Assets Trust

L’objectif de placement de la Fiducie est de procurer aux porteurs de parts des distributions en espèces mensuelles stables et une plus-value du capital à long terme au moyen d’une exposition à des actifs immobiliers de qualité institutionnelle dans les secteurs mondiaux de l’immobilier et des infrastructures.

Les états financiers intermédiaires condensés non audités de la Fiducie, les notes y afférentes et le rapport de gestion pour la période de trois mois terminée le 31 mars 2021, peuvent être consultés sur le site Web de Starlight Capital à l'adresse www.starlightcapital.com ou www.sedar.com.

Au sujet de Starlight Capital et Starlight Investments

Starlight Capital est un gestionnaire d’actifs indépendant offrant des fonds communs de placement, des fonds négociés en bourse et des produits structurés. Notre objectif est de maximiser les rendements ajustés selon le risque pour le compte des investisseurs grâce à une méthode rigoureuse de placements ciblés axés sur les entreprises. Starlight Capital est une filiale en propriété exclusive de Starlight Investments. Starlight Investments est une société privée à service complet de placements immobiliers et de gestion d’actifs. L’entreprise gère plus de 20,0 milliards $ d’actifs pour le compte de coentreprises institutionnelles, de FPI cotées en Bourse, de fonds à capital fixe et de fonds de placement et elle est dirigée par une équipe chevronnée composée de plus de 300 professionnels. Veuillez visiter le site www.starlightcapital.com et communiquez avec nous sur LinkedIn.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210513005076/fr/

Contacts

Dennis Mitchell
Directeur général et chef des placements
416-855-2642
dmitchell@starlightcapital.com

Graeme Llewellyn
Directeur financier et directeur de l’exploitation
1-416-855-2643
gllewellyn@starlightcapital.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles