La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 416,44
    +173,16 (+2,77 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 688,33
    +95,15 (+2,65 %)
     
  • Dow Jones

    32 403,22
    +401,97 (+1,26 %)
     
  • EUR/USD

    0,9961
    +0,0210 (+2,15 %)
     
  • Gold future

    1 685,70
    +54,80 (+3,36 %)
     
  • BTC-EUR

    21 419,95
    +630,02 (+3,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    504,45
    +22,40 (+4,65 %)
     
  • Pétrole WTI

    92,60
    +4,43 (+5,02 %)
     
  • DAX

    13 459,85
    +329,66 (+2,51 %)
     
  • FTSE 100

    7 334,84
    +146,21 (+2,03 %)
     
  • Nasdaq

    10 475,25
    +132,31 (+1,28 %)
     
  • S&P 500

    3 770,55
    +50,66 (+1,36 %)
     
  • Nikkei 225

    27 199,74
    -463,65 (-1,68 %)
     
  • HANG SENG

    16 161,14
    +821,65 (+5,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,1377
    +0,0216 (+1,94 %)
     

« Star Academy » : Quand les écoles de comédie musicale jugent les profs et les cours de l’émission…

Anthony Ghnassia/Sipa/Endemol France/TF1

EVALUATIONS - La production de la « Star Academy » s’attelle à faire disparaître la face téléréalité de son émission derrière son côté artistique. On a demandé à des écoles de comédie musicale ce qu’elles en pensent

Elle passionne, elle énerve, elle fait vibrer… Une chose est sûre : la Star Academy a réussi son retour sur TF1 en retrouvant les codes qui l’ont faite briller il y a une vingtaine d’années. Créée en 2001, l’émission a, au fil des saisons, « changé de braquet pour que ce soit une école de chant », déclarait le producteur Mathieu Vergne au micro d’Europe 1 avant la diffusion du premier prime du nouveau millésime, mi-octobre. « Ce qui fait la saveur du programme, ce sont les élèves […] qui apprennent un métier, à être un artiste complet avec un corps professoral », soulignait-il.

Les équipes de l’émission insistent sur le fait qu’elle n’est plus une téléréalité mais bien une école de musique. Si les staracadémiciens sont enfermés, c’est « parce que c’est une académie, qu’ils ont leurs cours », affirmait ainsi récemment l’animatrice (et ancienne candidate) Karima Charni, sur le plateau de C Médiatique, sur France 5. Les candidats sont des « élèves », accompagnés par des « professeurs » et notés lors « d’évaluations » hebdomadaires. Tout un lexique qui participe à faire comprendre au téléspectateur que les artistes en herbe sont là pour apprendre à devenir l(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Alain Chabat assure que son « Late », sur TF1, « ne sera pas un divertissement creux »
Le dérèglement climatique a bouleversé le métier des stars de la météo
Les Inconnus disent oui à la fiction hommage sur TF1 mais non à un retour sur scène
Les téléfilms de Noël arrivent dès l’automne, et leur nouveau printemps n’est pas pour demain
Camille Combal, l’arnaque la plus réussie du PAF

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles