Publicité
Marchés français ouverture 6 h 24 min
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,28 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 127,94
    -686,62 (-1,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0708
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,82 (-0,94 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 391,17
    +546,69 (+0,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 384,99
    -32,88 (-2,32 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     

Stany Coppet, Demain nous appartient : "Le frère d’Aaron va débarquer à Sète…" (EXCLU)

DNA / TF1

Aaron est un personnage assez mystérieux. Comment le décririez-vous ?

Stany Coppet : C’est un esprit libre. C’est vrai qu’il est mystérieux, puisqu’on ne connait pas beaucoup de choses sur son passé, si ce n’est qu’il a été adopté. C’est un chirurgien talentueux, au caractère bien trempé. Tout ce qu’il fait, il le fait bien. Et s’il a envie de dire merde à ses supérieurs ou ses collègues, il le fait !

Que va-t-il se passer pour lui dans les prochains épisodes ?

Son petit frère va débarquer à Sète. C’est un avocat, joué par Sofiane Francine. Il va arriver dans la série pour reprendre un procès d’envergure. Il s’agit d’une grosse affaire, qui a fait beaucoup de bruit.

PUBLICITÉ

Est-ce qu’il s’agit du procès de Vanessa ?

Je ne peux rien vous dire !

Avez-vous suivi une préparation particulière pour incarner un chirurgien ?

Je me suis beaucoup documenté, et j’ai rencontré un vrai chirurgien, qui m’a invité à assister à ses consultations, et même à une opération. Les chirurgiens sont beaucoup moins dans l’empathie que ce que je pensais. Maintenant, je comprends pourquoi. Vu la façon dont ils travaillent sur le corps, ils sont obligés de garder une certaine distance. Cette expérience était passionnante, et m’a aidé à prendre de la distance avec mes patients de fiction. Etant de nature très emphatique, c’est un combat permanent (rires).

À lire également

"Personne n’est au courant !"... Mayel Elhajaoui dévoile le bizutage réservé aux nouveaux de Demain nous appartient (EXCLU)

Comment s’est passé votre arrivée au sein de la série ?

C’est vrai que c’est une grosse machine, avec plusieurs équipes qui tournent en simultané. J’avais déjà eu l’occasion de travailler comme ça il y a plusieurs années, notamment en Espagne, mais jamais à ce point. Là, c’est un autre niveau. Tous les collègues ont été supers sympas avec moi, ils m’ont accueilli comme si je ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi