La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 965,88
    -57,92 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 136,91
    -48,06 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    34 725,47
    +564,69 (+1,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,1152
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 790,10
    -3,00 (-0,17 %)
     
  • BTC-EUR

    33 891,70
    +709,19 (+2,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    863,83
    +21,37 (+2,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,29
    +0,68 (+0,79 %)
     
  • DAX

    15 318,95
    -205,32 (-1,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 466,07
    -88,24 (-1,17 %)
     
  • Nasdaq

    13 770,57
    +417,79 (+3,13 %)
     
  • S&P 500

    4 431,85
    +105,34 (+2,43 %)
     
  • Nikkei 225

    26 717,34
    +547,04 (+2,09 %)
     
  • HANG SENG

    23 550,08
    -256,92 (-1,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,3401
    +0,0019 (+0,14 %)
     

Stanislas Guerini voit les Français tourner la page … avec Macron

·2 min de lecture

Selon le délégué général de LREM, les Français se rassembleront derrière le président grâce pour projeter le pays vers le futur. Dans les indiscrétions politiques de la semaine, retrouvez aussi Marcel Gauchet, Bruno Bonnell, Louis Aliot, Noël Mamère, Valérie Pécresse...

Stanislas Guerini voit les Français tourner la page … avec Macron

Stanislas Guerini, délégué général de LREM, a eu l’honneur d’un article positif pour la première fois depuis des semaines., qui titre sur sa "revanche" et relève "qu’après avoir été donné mort suite aux fiascos des élections locales", il se retrouve "au cœur de la machine partisane" mise en route pour la réélection du président sortant. Le ressuscité, ravi, savoure sa propre "résilience", dont il veut croire qu’elle annonce celle du parti présidentiel et d’Emmanuel Macron lui-même. Covid ou pas, il est au four et au moulin pour la structuration de la mouvance majoritaire (), la mobilisation des militants à travers toute la France et la préparation du futur projet de gouvernement. Tout cela alors que le candidat n’est pas déclaré. Mais avec une certitude: "Les Français voudront tourner la page, mais avec lui. Il n’y aura pas d’escamotage des débats de fond. Nous avons besoin de projeter le pays vers le futur, en nous servant de tout ce que nous avons recueilli pendant un mois d’écoute à travers le pays. Contrairement à ce que les plus cyniques voudraient croire, nous ne gagnerons pas grâce au Covid qui pousserait à se rassembler derrière le président, mais grâce au candidat et au projet que nous allons construire en janvier."

Gauchet défend l’autorité au féminin

Le philosophe et historien Marcel Gauchet affirme dans L’Opinion qu’il "a du mal à croire dans les chances de Valérie Pécresse". Mais, en même temps, il répète que "l’autorité est mieux incarnée par les femmes que par les hommes, car les hommes sont toujours suspectés de travailler pour eux alors que les femmes sont réputées œuvrer pour la collectivité". L’auteur de Macron, les raisons d’un échec (éd. Stock) connaît le sujet pour avoir publié en 2018 dans la revue Le Débat, qu’il dirigeait, un article sur "la fin de la domination masculine".

Bonnell édite mille pages de Macron avec EPO

Trois volumes, mille pages pour mille et une nuits (au m[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles