Stallergenes: double relèvement d'Oddo, cible à 55 euros.

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
5S6.F57,810,542
BELI.PA30,200,22
GENP.PA57,760,20

(CercleFinance.com) - Le (Paris: FR0000072399 - actualité) bureau d'études parisien Oddo est passé de ?neutre? à ?achat? sur le titre Stallergenes (Paris: FR0000065674 - actualité) ce matin après que la FDA ait entamé la revue pouvant mener à l'autorisation de l'Oralair sur le marché américain. En Bourse de Paris ce matin où elle a déjà pris 8,4% hier, l'action Stallergènes prend ce matin encore 2,3% à 51 euros. L'objectif de cours est également relevé sensiblement de 42 à 55 euros.

Hier, l'autorité sanitaire américaine, la FDA a accepté d'évaluer la demande d'enregistrement de produit biologique pour Oralair, le comprimé d'immunothérapie sublinguale de Stallergenes aux extraits de cinq pollens de graminées.

Ce dépôt représente une étape importante pour le lancement futur d'Oralair sur le marché américain, et fait de Stallergenes le premier laboratoire pharmaceutique à voir son dossier de demande d'enregistrement accepté pour évaluation par la FDA pour un comprimé d'immunothérapie sublinguale.

Le comprimé Oralair commercialisé en Europe et sur certains autres marchés internationaux est destiné au traitement de l'allergie aux pollens de graminées.

?L'international permet de reprendre espoir?, indique la note de recherche d'Oddo ce matin.

?Après échanges avec la société, nous comprenons que le flux de nouvelles va aller en s'améliorant : l'accès au marche américain se rapproche et la stratégie d'internationalisation nourrira la croissance?. Bref, ?le risque spécifique va diminuer?, estiment les spécialistes.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.