La bourse ferme dans 1 h 13 min
  • CAC 40

    5 867,59
    -163,89 (-2,72 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 417,65
    -96,67 (-2,75 %)
     
  • Dow Jones

    30 538,08
    -491,23 (-1,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,0428
    -0,0016 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 818,00
    +0,50 (+0,03 %)
     
  • BTC-EUR

    18 182,19
    -1 260,29 (-6,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,23
    -27,24 (-6,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,39
    -2,39 (-2,18 %)
     
  • DAX

    12 626,02
    -377,33 (-2,90 %)
     
  • FTSE 100

    7 113,24
    -199,08 (-2,72 %)
     
  • Nasdaq

    10 887,32
    -290,57 (-2,60 %)
     
  • S&P 500

    3 751,06
    -67,77 (-1,77 %)
     
  • Nikkei 225

    26 393,04
    -411,56 (-1,54 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2172
    +0,0049 (+0,41 %)
     

Sri Lanka : un ministre condamné à deux ans de prison avec sursis pour corruption

Un ministre du Sri Lanka a été reconnu coupable, ce lundi 6 juin, d'avoir extorqué de l'argent à un homme d'affaires dans le cadre d'une transaction foncière, un verdict de culpabilité rare dans une affaire de corruption dans ce pays d'Asie du Sud. Prasanna Ranatunga a été condamné à deux ans de prison avec sursis et à une amende de 25 millions de roupies sri-lankaises (68.500 dollars). Il est actuellement ministre du Développement urbain et était auparavant responsable du tourisme, avant d'occuper brièvement le poste de ministre de la Sécurité publique. Le Sri Lanka occupe la 102e place sur 180 pays dans l'indice de perception de la corruption établi par Transparency International pour 2021, mais il est extrêmement rare que de hauts responsables politiques sri-lankais aient à répondre d'allégations de corruption.

M. Ranatunga a intimidé un homme d'affaires pour un pot-de-vin de 64 millions de roupies en 2015 (environ 470.000 dollars), a constaté la Haute cour de justice. Seule une partie de l'argent avait été versée lorsque le promoteur s'est rendu à la police après avoir déclaré que M. Ranatunga avait menacé de le tuer s'il ne payait pas la totalité. Outre la peine de prison avec sursis et l'amende, la juge de la Haute Cour Manjula Thilakaratne a ordonné à M. Ranatunga de verser à l'homme un million de roupies (2.700 dollars américains) à titre de compensation. "Le juge a également décidé que le ministre devra purger une peine de 12 ans s'il néglige de payer l'amende et la compensation", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Grêle : des mesures annoncées pour soulager les exploitations agricoles touchées
Elon Musk accuse Twitter de rétention d'informations et évoque un possible retrait de son offre
Commémorations du débarquement : un parc d'attractions fait débat
Fifa : Platini et Blatter jugés en Suisse pour escroquerie
Londres va fournir des lance-roquettes à l'Ukraine

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles