Marchés français ouverture 31 min
  • Dow Jones

    30 996,98
    -179,02 (-0,57 %)
     
  • Nasdaq

    13 543,06
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nikkei 225

    28 822,29
    +190,84 (+0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,2180
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    30 078,40
    +630,55 (+2,14 %)
     
  • BTC-EUR

    27 309,52
    -180,20 (-0,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    674,30
    -2,60 (-0,38 %)
     
  • S&P 500

    3 841,47
    -11,60 (-0,30 %)
     

Non, les sprays assainissant ne sont pas efficaces contre le coronavirus

·1 min de lecture

Comment désinfecter son intérieur quand il y a un malade à la maison ? Karima, auditrice d'Europe 1 dont le fils de 3 ans souffre peut-être du Covid-19, se demande si elle devrait utiliser un spray désinfectant en attendant le résulta du test. Le docteur Jimmy Mohamed lui a répondu jeudi dans Sans Rendez-vous sur Europe 1

"Les sprays soi-disant assainissant se servent en fait à rien. Ce type de produits vous fera sentir, à tord, en sécurité. Souvenez-vous, au début de la première vague, on se demandait s’il était nécessaire de désinfecter les rues. Dans certains pays, comme en Chine, on javélisait minutieusement tous les transports en commun et les trottoirs. Aucune mesure de ce type n'a finalement été prise en France, et pour cause : la littérature médicale dit que cela est inutile. Malheureusement, les industriels profitent parfois de nos peurs pour nous vendre des produits strictement inutiles, voire dangereux.

Plus efficace que les sprays : les fenêtres ouvertes

Ce que les médecins conseillent, que vous ayez, ou non, un malade à la maison, c’est d’aérer le plus possible afin de renouveler votre air régulièrement. Cela permet de dissiper le virus, puisqu’il peut survivre en suspension dans l’air sous forme de microgouttelettes.

>> Retrouvez l'intégralité de Sans rendez-vous en replay et en podcast ici

Si vous comptez recevoir plusieurs personnes chez vous à Noël, ce que je vous déconseille cependant, c'est d'ouvrir les fenêtres toutes les deux à trois heures, pendan...


Lire la suite sur Europe1