La bourse ferme dans 7 h 5 min
  • CAC 40

    7 089,89
    +24,50 (+0,35 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 278,46
    +2,26 (+0,05 %)
     
  • Dow Jones

    35 719,43
    +492,40 (+1,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,1288
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    1 789,10
    +4,40 (+0,25 %)
     
  • BTC-EUR

    44 811,08
    -1 069,61 (-2,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 316,33
    -4,95 (-0,37 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,69
    -0,36 (-0,50 %)
     
  • DAX

    15 805,75
    -8,19 (-0,05 %)
     
  • FTSE 100

    7 368,72
    +28,82 (+0,39 %)
     
  • Nasdaq

    15 686,92
    +461,76 (+3,03 %)
     
  • S&P 500

    4 686,75
    +95,08 (+2,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 860,62
    +405,02 (+1,42 %)
     
  • HANG SENG

    23 996,87
    +13,21 (+0,06 %)
     
  • GBP/USD

    1,3239
    -0,0003 (-0,02 %)
     

Tous sports - CIO - Le CIO approuve la candidature de Martin Fourcade et de 16 autres sportifs à sa commission des athlètes

·2 min de lecture

Le Comité international olympique a approuvé ce samedi la candidature de Martin Fourcade à la commission des athlètes. L'ancien biathlète tentera d'être élu pendant les Jeux Olympiques de Pékin. Martin Fourcade connaît désormais les noms des sportifs qui seront, comme lui, candidat à la commission des athlètes du Comité international olympique (CIO). La commission exécutive de l'instance a approuvé, ce samedi à Athènes, la liste des candidats. Elle comprend 17 noms, ce qui constitue un record pour les Jeux d'hiver. Deux places sont en jeu pour cette élection. Le scrutin se tiendra du 27 janvier au 16 février, dans les villages olympiques des Jeux de Pékin. Parmi les adversaires de Fourcade figurent la Suédoise championne olympique de slalom Frida Hansdotter et la quintuple championne olympique de patinage de vitesse, la Néerlandaise Ireen Wüst. Tenter de succéder à Estanguet Président de la commission des athlètes de Paris 2024, Martin Fourcade avait été préféré comme candidat français à Renaud Lavillenie lors d'un vote organisé par le Comité olympique français (CNOSF) à l'été 2019. Le quintuple champion olympique de biathlon tentera de prendre la suite de Tony Estanguet dont le mandat a expiré au soir des Jeux de Tokyo. Après leur élection, les membres de la commission des athlètes deviennent membres du CIO après un vote de ratification de la session du CIO. Leur mandat est de huit ans. « Les responsabilités de la commission des athlètes, a résumé le CNOSF dans un communiqué, sont de promouvoir la participation des athlètes aux processus de prise de décisions dans l'ensemble du Mouvement olympique, d'assurer la représentation des athlètes dans le processus de prise de décisions du Mouvement olympique, de renforcer la participation des athlètes aux processus de prise de décisions du Mouvement olympique et de soutenir le développement des athlètes sur l'aire de compétition et en dehors. » Les 17 candidats en lice Seun Adigun (NGA), Nathan Crumpton (Samoa), Jenej Damjan (SLO), Adam Edelman (ISR), Martin Fourcade, Frida Hansdotter (SUE), Shiva Keshavan (IND), Te-An Lien (TAI), Jaqueline Mourao (BRE), Maria Ntanou (GRE), Mathlide Petitjean (TOG), Eva Samkova (RTC), Florence Schmelling (SUI), Oluseyi Smith (CAN), Dalia Soberanis (GUA), Raluca Stramaturaru (ROU) et Ireen Wüst (HOL). Le CIO a par ailleurs approuvé les principes de qualification pour les Jeux Olympiques de Paris 2024, qui seront pour l'essentiel les mêmes que pour Tokyo avec la nécessité d'arriver à une égalité complète hommes-femmes. le détail en sera arrêté par le CIO en février 2022. Une décision concernant l'avenir olympique de l'haltérophilie et de la boxe sera prise d'ici la fin de l'année 2021.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles