La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 920,73
    -223,58 (-0,64 %)
     
  • Nasdaq

    14 547,43
    -293,28 (-1,98 %)
     
  • Nikkei 225

    27 970,22
    +136,93 (+0,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,1839
    +0,0031 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    25 086,43
    -1 105,89 (-4,22 %)
     
  • BTC-EUR

    31 930,84
    -1 445,73 (-4,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    892,99
    +16,75 (+1,91 %)
     
  • S&P 500

    4 377,68
    -44,62 (-1,01 %)
     

SpineGuard rejoint les membres du consortium FAROS (Functional Accurate RObotic Surgery)

·3 min de lecture

PARIS & BOULDER, Colorado, July 19, 2021--(BUSINESS WIRE)--Regulatory News:

SpineGuard (FR0011464452 – ALSGD, éligible PEA-PME), entreprise innovante qui conçoit, développe et commercialise des dispositifs médicaux destinés à sécuriser et à simplifier le placement d’implants osseux, annonce qu’elle rejoint les membres du consortium FAROS à part entière, et devient ainsi corécipiendaire du financement Horizon 2020.

Stéphane Bette, Directeur Général Délégué et co-fondateur de SpineGuard, déclare : « SpineGuard est très fière de ce passage du statut de fournisseur de la technologie de guidage DSG pour le robot chirurgical à celui de membre à part entière. Nous remercions les universités membres du consortium, qui ont promu notre nouvelle position auprès des autorités européennes, et ces dernières de l'avoir acceptée. Notre place au sein du consortium va nous permettre de participer à la totalité de l'élaboration de la plateforme robotique et d'échanger plus d'innovations avec les autres membres. Nous utiliserons notre part du financement du projet FAROS au recrutement d'ingénieurs spécialisés afin d’accroître notre contribution au projet et de renforcer le savoir-faire robotique de SpineGuard. »

Emmanuel Vander Poorten, professeur à l’Université Catholique de Louvain et coordinateur du projet FAROS, ajoute : « Nous sommes ravis d’accueillir SpineGuard au sein de notre consortium. SpineGuard a inspiré le projet FAROS dès sa genèse, elle est un exemple de création de valeur par l’intégration d’une technologie de capteur dans des instruments chirurgicaux. L’inclusion dans le projet FAROS visant à exploiter différents types de capteurs pour améliorer la robotique chirurgicale, d’un partenaire avec une telle expérience industrielle et une excellence prouvée est inestimable. Cet ajout d’expertise technologique et de connaissance du secteur augmente significativement la capacité de FAROS à impacter le marché. Nous sommes enthousiastes à l’idée de travailler avec l’équipe de Stéphane Bette et Thibault Chandanson pour contribuer à rendre la chirurgie vertébrale plus précise et plus sûre. »

Le projet FAROS a débuté le 1er janvier 2021 avec comme objectif de rendre les robots pour la chirurgie orthopédique plus intelligents et moins dépendants des rayons. Le projet a reçu le financement d’Horizon 2020, le plus important programme de recherche et d'innovation de l'Union européenne avec près de

80 milliards d'euros de financement sur une durée de 7 ans. Quatre Universités prestigieuses participent à ce projet : l’Université Catholique de Louvain, l’Université de la Sorbonne, le King's College de Londres et l’Université de Zurich. L’hôpital Balgrist de Zurich est collaborateur du projet.

Perspectives de SpineGuard pour 2021

SpineGuard se concentre sur les priorités suivantes qu’elle entend mener à bien en investissant de manière sélective tout en restant proche de l’équilibre :

1. Accroître l’activité commerciale avec le lancement de l’interface DSG-Connect.

2. Accélérer la mise en œuvre de la technologie digitale DSG en robotique chirurgicale à travers le déploiement d’algorithmes d'intelligence artificielle, de nouvelles démonstrations scientifiques et de nouveaux brevets.

3. Intensifier le co-développement d’une nouvelle génération d’instruments dentaires intégrant la technologie DSG en collaboration avec la société ConfiDent ABC.

4. Affirmer son virage technologique et aboutir à la conclusion de nouveaux partenariats stratégiques notamment pour l’application robotique de DSG.

Prochain communiqué financier : résultats financiers du premier semestre 2021, le 15 septembre 2021 après clôture des marchés.

À propos de SpineGuard®

Fondée en 2009 par Pierre Jérôme et Stéphane Bette, basée à Paris et à Boulder aux États-Unis, SpineGuard est une entreprise innovante qui déploie sa technologie digitale DSG® de guidage chirurgical en temps réel sans rayons X pour sécuriser et simplifier le placement d’implants osseux. La société conçoit, développe et commercialise à travers le monde des dispositifs médicaux innovants utilisés dans le cadre de plus de 85.000 chirurgies à ce jour. De nombreuses études scientifiques dont 17 publiées dans des revues médicales de référence, ont établi la fiabilité et la précision de la technologie DSG® et ses nombreux avantages pour les patients, les chirurgiens, le personnel hospitalier et les systèmes de santé. Forte de ces fondamentaux et de partenariats stratégiques, SpineGuard étend les applications de sa technologie DSG® à des innovations telles que la vis pédiculaire « intelligente », la robotique chirurgicale et l’implantologie dentaire. DSG® a été inventée par Maurice Bourlion, le Dr Ciaran Bolger et Alain Vanquaethem, la société est labellisée « entreprise innovante » par Bpifrance depuis 2009.

Plus d’informations sur www.spineguard.fr

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210719005515/fr/

Contacts

SpineGuard
Pierre Jérôme
Président Directeur Général
Tél. : +33 (0) 1 45 18 45 19
p.jerome@spineguard.com

SpineGuard
Manuel Lanfossi
Directeur Financier
Tél. : +33 (0) 1 45 18 45 19
m.lanfossi@spineguard.com

NewCap
Relations Investisseurs & Communication Financière
Mathilde Bohin / Louis Tilquin
Tél. : +33 (0) 1 44 71 94 94
spineguard@newcap.eu

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles