La bourse ferme dans 2 h 47 min

SpineGuard améliore fortement ses résultats annuels 2019

  • Confirmation d’un EBITDA1 consolidé positif au S2 2019
  • Amélioration du résultat net de 70%
  • Filiale américaine profitable

Regulatory News:

SpineGuard (Paris:ALSGD) (FR0011464452 – ALSGD, éligible PEA-PME), entreprise innovante qui conçoit, développe et commercialise des dispositifs médicaux destinés à sécuriser et à simplifier le placement d’implants osseux, publie aujourd’hui ses résultats pour l’exercice 2019, clos au 31 décembre 2019 et arrêtés par le Conseil d’administration qui s’est tenu le 19 mars 2020.

En K€ – chiffres audités en norme IFRS

31 déc. 2019

31 déc. 2018

Chiffre d’affaires

6 829

7 575

Marge brute

5 768

6 553

Taux de marge brute (%)

84,5 %

86,5 %

Ventes, distribution, marketing

3 500

4 840

Coûts administratifs

1 855

1 853

Recherche & Développement

724

932

Résultat opérationnel Courant

- 311

-1 073

Autres charges opérationnelles

-120

-37

Résultat Financier

-643

-1 205

Impôts

-389

19

Résultat net

-686

-2 334

EBITDA

-50

-586

Pierre Jérôme, Président Directeur Général et cofondateur de SpineGuard, déclare : « Le plan de réorganisation initié mi-2017 et les efforts consentis depuis nous ont permis d’atteindre l’équilibre opérationnel tout en continuant à déployer notre technologie de guidage chirurgical en temps réel dans de nouvelles applications visant à sécuriser le placement d’implants osseux. C’est notamment grâce à cette discipline financière et à nos avancées technologiques probantes que nous avons pu obtenir l’ouverture d’une procédure de sauvegarde en France ainsi qu’aux Etats-Unis. Cette double protection juridique nous confère le cadre propice au réaménagement de notre endettement, à la poursuite de notre stratégie d’innovation et à la mise en place de partenariats industriels structurants, ce dans un contexte bien évidemment fortement impacté par la propagation du virus COVID-19, à très court terme tout au moins. »

Amélioration de l’EBITDA de 91% en 2019 - EBITDA consolidé positif au S2

L’EBITDA s’améliore fortement à -50 K€ en 2019 contre -586 K€ en 2018, soit 91% d’amélioration. L’EBITDA du second semestre 2019 est positif à 301 K€.

La perte opérationnelle courante s’établit à -311 K€ contre -1 073 K€ en 2018, soit une amélioration de +71%.

La marge brute en pourcentage baisse de 2 points à 84,5% contre 86,5% principalement sous l’effet d’ajustements des prix de revient liés à des ajustements du processus de fabrication.

Les charges opérationnelles courantes ont diminué de 20% ou -1 546 K€ et traduisent les conséquences du plan de réorganisation ainsi que, plus généralement, la bonne maîtrise dans la durée des dépenses opérationnelles.

La trésorerie générée par l’exploitation est positive à 224 K€ en 2019 contre -669 K€ en 2018.

La trésorerie au 31 décembre 2019 s’est établie à 1,3 M€, à laquelle s’ajoute la disponibilité sécurisée du financement obligataire (OCAPI) de 0,7 M€, soit un total de 2,0 M€. Le besoin en fonds de roulement d’exploitation au 31 décembre 2019 ressort à 512 K€ contre 782 K€ au 31 décembre 2018.

Les charges financières correspondent essentiellement à la charge d’intérêts liée aux emprunts obligataires contractés avec les sociétés Norgine Venture et Harbert European Growth Capital. Sur le total des charges financières, un produit de +148K€ sans impact sur la trésorerie correspond à l’application des normes comptables sur les instruments de financement.

2019 : un virage stratégique qui porte ses fruits

Application robotique :
Après avoir matérialisé en 2018 deux avancées cruciales pour l’intégration aisée de la technologie aux robots existants, SpineGuard a conclu avec succès une étude expérimentale de faisabilité en collaboration avec l’Institut des Systèmes Intelligents et de Robotique de Sorbonne Université. Cette étude démontre comment la technologie DSG peut arrêter automatiquement un robot chirurgical et a permis à la Société de mettre en évidence la pertinence et l’efficacité de la technologie DSG pour l’automatisation de la détection de brèches osseuses lors de perçages chirurgicaux et à plus long terme d’automatiser le placement d’implants osseux. Les travaux ont également fixé les bases de nouveaux brevets et des démonstrations ont pu être menées avec succès devant des potentiels partenaires industriels dans le cadre de la recherche d’alliances stratégiques menée en collaboration avec la banque d’affaires américaine Healthios Capital Markets.

Visualisation du signal (DSG Connect) :
En 2019, SpineGuard a achevé la conception d’une nouvelle génération de produits PediGuard « DSG Connect » qui comportent i) une carte électronique modifiée avec une technologie de transmission de données de type « Bluetooth », et ii) un logiciel de visualisation couplé avec une tablette dédiée. SpineGuard a soumis son dossier de marquage CE à la fin du mois de septembre 2019, et a avancé son dossier d’homologation FDA pour un dépôt début 2020, ces deux démarches devraient aboutir à un début de commercialisation en Europe et aux Etats-Unis au cours de 2020.

Implantologie dentaire (License mondiale) :
La pertinence de l’application de la technologie DSG à d’autres secteurs que celui de la colonne vertébrale a été validée par le marquage CE de la première génération de produits pour l’implantologie dentaire dans le cadre de l’accord de licence exclusive avec ConfiDent ABC (Groupe Adin). Le partenariat se poursuit dans une excellente dynamique.

Perspectives pour 2020

La collaboration déjà en place avec Adin Dental Implants Systems / ConfiDent ABC sur l’application dentaire va s’intensifier en 2020 avec le co-développement d’une nouvelle génération de produits intégrant la technologie DSG, fruit du test marché réalisé en 2019 avec la première génération de produits.
La recherche d’autres partenariats industriels et stratégiques, notamment pour l’application robotique, suit son cours sous l’impulsion de la banque d’affaires Healthios Capital Markets.

Par ailleurs, la plateforme DSG Connect devrait bientôt obtenir le marquage CE et l’homologation FDA. Cette innovation à forte valeur stratégique déjà utilisée expérimentalement par SpineGuard pour guider les robots chirurgicaux va s’appliquer à toute la gamme de produits PediGuard ainsi qu’à la vis intelligente. Elle doit contribuer à dynamiser les ventes de SpineGuard en Europe, aux États-Unis et dans d’autres zones géographiques à fort potentiel comme le Brésil, l’Arabie Saoudite ou la Turquie. Ce, bien sûr, après que la propagation du virus COVID-19 aura été jugulée et que les hôpitaux auront repris une activité normale car pour l’heure, dans un nombre croissant de pays, la plupart des chirurgies électives sont reportées afin de faire face à l’afflux de patients nécessitant une assistance respiratoire.

Informations sur la procédure de sauvegarde et la cotation du titre

SpineGuard a prévu de diffuser en début de semaine prochaine un communiqué détaillé sur le déroulement des procédures volontaires de sauvegarde initiées en France et aux Etats Unis (Chapter 11) mi-février. A cette occasion, SpineGuard devrait potentiellement communiquer sur une date de reprise de cotation du titre.

Prochain communiqué financier : chiffre d’affaires du 1er trimestre 2020, le 23 avril 2020

À propos de SpineGuard®
Fondée en 2009 par Pierre Jérôme et Stéphane Bette, basée à Paris et à Boulder aux États-Unis, SpineGuard est une entreprise innovante qui déploie sa technologie digitale DSG® de guidage chirurgical en temps réel sans rayons X pour sécuriser et simplifier le placement d’implants osseux. La société conçoit, développe et commercialise à travers le monde des dispositifs médicaux innovants utilisés dans le cadre de plus de 75.000 chirurgies à ce jour. De nombreuses études scientifiques dont 15 publiées dans des revues médicales de référence, ont établi la fiabilité et la précision de la technologie DSG® et ses nombreux avantages pour les patients, les chirurgiens, le personnel hospitalier et les systèmes de santé. Forte de ces fondamentaux et de partenariats stratégiques, SpineGuard étend les applications de sa technologie DSG® à des innovations telles que la vis pédiculaire « intelligente », la robotique chirurgicale et l’implantologie dentaire. DSG® a été inventée par Maurice Bourlion, le Dr Ciaran Bolger et Alain Vanquaethem, la société est labellisée «entreprise innovante» par Bpifrance depuis 2009.

Plus d’informations sur www.spineguard.fr

1 Capacité d’autofinancement

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20200319005311/fr/

Contacts

SpineGuard
Pierre Jérôme
Président Directeur Général
Tél. : 01 45 18 45 19
p.jerome@spineguard.com

SpineGuard
Manuel Lanfossi
Directeur Financier
Tél. : 01 45 18 45 19
m.lanfossi@spineguard.com

NewCap
Relations Investisseurs & Communication Financière
Mathilde Bohin / Pierre Laurent
Tél. : 01 44 71 94 94
spineguard@newcap.eu