Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 934,17
    +6,74 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 894,86
    +17,09 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,99 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 091,60
    +36,90 (+1,80 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 243,27
    -509,14 (-0,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,81
    +1,55 (+1,98 %)
     
  • DAX

    17 735,07
    +56,88 (+0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 682,50
    +52,48 (+0,69 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,02 (+1,14 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2655
    +0,0029 (+0,23 %)
     

SPIE et l'université de Manchester annoncent un fonds de dotation d'un million de dollars pour les bourses de troisième cycle

Doctoral students at work in the Photon Science Institute lab. (Photo: Business Wire)
Doctoral students at work in the Photon Science Institute lab. (Photo: Business Wire)

La bourse SPIE-Manchester de troisième cycle en photonique soutiendra les chercheurs en début de carrière et de retour au Photon Science Institute de l’université

BELLINGHAM, Washington, January 29, 2024--(BUSINESS WIRE)--SPIE, la société internationale spécialisée dans l’optique et la photonique, et l’université de Manchester ont annoncé aujourd’hui la création de la bourse de troisième cycle SPIE-Manchester en photonique, à l'occasion du SPIE Photonics West à San Francisco. Le don de 500 000 dollars de SPIE sera reproduit à 100 % par l’université. S'inscrivant dans le cadre du SPIE Endowment Matching Program, cette nouvelle dotation soutiendra à la fois les chercheurs en début de carrière et les chercheurs de retour au Photon Science Institute de l’université, en partenariat avec le Royce Institute, l’institut national britannique pour la recherche et l’innovation sur les matériaux avancés. Il s’agit du 11e don majeur de SPIE à des universités et instituts dans le cadre du programme continu de la Société visant à soutenir l’enseignement et la recherche en génie optique.

Dans le but de renforcer la diversité dans le secteur de l'optique et de la photonique, la bourse de troisième cycle SPIE-Manchester se concentrera sur le financement des personnes qui reprennent des travaux de recherche après une interruption de carrière dans le secteur, et de celles qui suivent des parcours de carrière non conventionnels ou des études à temps partiel (des situations rendues souvent nécessaires par des responsabilités familiales, par exemple). En alignant les besoins de la recherche et de l'industrie afin de mettre sur pied une offre solide de formation, la bourse a une caractéristique supplémentaire unique sous forme d'un stage optionnel de dernière année allant jusqu’à 12 mois, au cours duquel les étudiants peuvent développer des compétences pertinentes au secteur en collaboration avec des entreprises locales d’optique et de photonique.

«Aujourd’hui ne marque que le début du partenariat entre l’université de Manchester et SPIE », déclare Patrick Parkinson, chef de département de recherche en physique et en astronomie à l’université de Manchester. « La création de la bourse de troisième cycle SPIE-Manchester en photonique témoigne de nos valeurs communes dans la formation des compétences, favorisant la diversité dans l’éducation et le rôle vital de la photonique. Cette annonce revêt une importance particulière car elle coïncide avec l’année du bicentenaire de l’université. Nous sommes très fiers d’utiliser ce don généreux non seulement pour faire progresser la recherche et l’éducation, mais aussi pour consolider nos partenariats existants et forger de nouvelles collaborations industrielles afin d’offrir un programme de formation doctorale qui garantira une réserve durable de talents dans le nord-ouest de l’Angleterre. »

« Actuellement en plein essor, notre domaine a besoin de chercheurs et d’ingénieurs, bien que pour certaines personnes susceptibles d'être intéressées par une carrière en photonique, les parcours éducatifs traditionnels représentent un obstacle à leur réussite », déclare Kent Rochford, CEO de SPIE. « La bourse de troisième cycle SPIE-Manchester en photonique vise à éliminer ces obstacles et à offrir des opportunités prometteuses aux chercheurs en début de carrière et à ceux qui suivent des carrières non conventionnelles. Travailler au Photon Science Institute de l’université avec l’option d’un stage dans le secteur sera un atout pour les jeunes chercheurs, ainsi que pour la diversification des talents de demain. Je me réjouis à la perspective de rencontrer les leaders des technologies optiques et photoniques qui sortiront de ce partenariat dynamique entre SPIE et l’université de Manchester. »

Le SPIE Endowment Matching Program a été créé en 2019 afin d’augmenter la capacité internationale en enseignement et recherche dans les domaines de l’optique et de la photonique. Avec ce nouveau don, SPIE a fourni plus de 4 millions de dollars en dons de contrepartie, ce qui s’est traduit par plus de 11 millions de dollars en fonds dédiés. Le SPIE Endowment Matching Program soutient l’éducation en optique et en photonique et l’avenir de l’industrie en contribuant à hauteur de 500 000 dollars par bourse à des programmes de lycées, d’instituts et d’universités proposant des diplômes en optique et en photonique, ou d’autres disciplines ayant trait à la mission de SPIE.

À propos de l’université de Manchester

L’université de Manchester est membre du prestigieux Russell Group et l’une des plus grandes universités du Royaume-Uni. Nous comptons plus de 40 000 étudiants, 12 000 employés et, avec 500 000 anciens étudiants de plus de 190 pays, nous formons la plus grande communauté d’anciens élèves parmi toutes les universités organisées autour d'un campus au Royaume-Uni. Nous sommes classés dans le top 10 du Times Higher Education (THE) Impact Rankings à l'échelle mondiale ; nous sommes la première université britannique en termes d'employabilité selon The Graduate Market en 2022 et pas moins de 25 lauréats du prix Nobel ont travaillé ou étudié ici. En outre, Manchester a été nommé à la 5e place en termes de capacités de recherche (c'est-à-dire la qualité et la portée de la recherche et de l’impact) dans le (REF) 2021 du gouvernement britannique. Rendez-vous sur www.manchester.ac.uk pour de plus amples renseignements ou sur https://www.manchester.ac.uk/discover/vision/ pour connaître notre vision stratégique.

À propos de SPIE

SPIE, la société internationale de l'optique et de la photonique, rassemble des ingénieurs, des scientifiques, des étudiants et des professionnels pour faire progresser les sciences et les technologies basées sur la lumière. Fondée en 1955, la société noue des liens et s'engage auprès de ses membres dans le monde entier grâce à des conférences et des expositions de premier plan, des publications d'actes de conférences, des livres et des revues dans la bibliothèque numérique de SPIE, et des opportunités de développement de carrière. Au cours des cinq dernières années, SPIE a versé plus de 24 millions de dollars à la communauté internationale de l'optique par le biais de ses activités de promotion et de soutien, notamment des bourses d'études, des ressources de formation, des bourses de voyage, des dotations et l'élaboration de politiques publiques. www.spie.org .

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20240126506940/fr/

Contacts

Jessica Marsh
Chargée des relations avec les médias, The University of Manchester
Tél : 07780281312
Email : Jessica.marsh@manchester.ac.uk

Daneet Steffens
Responsable des relations publiques
daneets@spie.org
+1 360 685 5478
@SPIEtweets