La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    53 506,11
    +1 879,51 (+3,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Un spectacle de drones a mal tourné en Chine

·1 min de lecture

Les spectacles de lumière sont à la mode en Chine, où des dizaines de drones équipés d’éclairages multicolores virevoltent dans le ciel à l’unisson. Toutefois, tout ne se passe pas toujours comme prévu, comme l’ont découvert des spectateurs dans la ville de Zhengzhou, la capitale de la province du Henan en Chine, qui ont assisté à une véritable pluie de drones.

L’évènement a eu lieu le 1er octobre devant le centre commercial Wanda Plaza. Le spectacle mettait en scène environ 200 drones dans un essaim synchronisé, qui ont esquissé différentes formations et tracé des caractères chinois dans le ciel. Tout s’est bien passé pendant deux minutes et demie, puis tout à coup les drones ont commencé à tomber au sol en plein milieu de la foule en dessous.

Au milieu du spectacle, les drones commencent à tomber du ciel sur la foule. © 大象新闻

Une panne causée par la concurrence ?

Des spectateurs ont filmé la scène, qui devient rapidement assez chaotique avec le bruit des drones qui rebondissent au sol et sur les voitures. Certains ont pu se réfugier dans le centre commercial. Selon le site local Kanzhaji, l’opérateur des drones aurait signalé l’incident à la police, affirmant qu’un concurrent aurait bloqué les transmissions des drones.

Ce n’est pas la première fois qu’un tel incident se produit. En mai 2020, une douzaine de drones se sont écrasés lors d’un spectacle similaire dans la ville de Chengdu. La police avait alors arrêté quatre hommes d’une entreprise de drones rivale. N’ayant pas été sélectionnés pour organiser le spectacle, ils s’étaient vengés en utilisant des brouilleurs pour saboter la concurrence.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles