La bourse ferme dans 2 h 23 min
  • CAC 40

    6 198,32
    +14,22 (+0,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 971,09
    +4,10 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 677,27
    -68,13 (-0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,1969
    +0,0014 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    1 745,90
    -1,70 (-0,10 %)
     
  • BTC-EUR

    53 853,95
    +890,12 (+1,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 388,19
    +94,20 (+7,28 %)
     
  • Pétrole WTI

    60,98
    +0,80 (+1,33 %)
     
  • DAX

    15 204,27
    -30,09 (-0,20 %)
     
  • FTSE 100

    6 911,91
    +21,42 (+0,31 %)
     
  • Nasdaq

    13 996,10
    +146,10 (+1,05 %)
     
  • S&P 500

    4 141,59
    +13,60 (+0,33 %)
     
  • Nikkei 225

    29 620,99
    -130,61 (-0,44 %)
     
  • HANG SENG

    28 900,83
    +403,58 (+1,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3762
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Sparkl Trade: une nouvelle manière de sourcer vos pierres

·2 min de lecture

Sparkl Trad est une plateforme e-commerce, exclusivement dédiée aux joailliers, proposant un catalogue de pierres de couleur évaluées et sélectionnées selon un standard qualité, puis certifiées par des laboratoires renommés. Cette start-up fait partie de la sélection "100 start-up où investir en 2021” de Challenges.

Capitaux recherchés: 500.000 euros

Il n’y a pas que le diamant dans la vie amoureuse. Les rubis, saphirs, émeraudes, aigues marines et autres topazes bénéficient d’un bel engouement: le marché pèse quelque 6 milliards de dollars. Elles viennent pour l’essentiel de Thaïlande et arrivent en France, après un long parcours. Le client final paiera sa pierre en moyenne onze fois le prix pratiqué au départ de la chaîne.

C’est cette chaîne qui va des premiers négociants thaïlandais jusqu’au joaillier en passant par les grossistes de chaque pays que Sparkl, créée en septembre 2019, entend remettre à plat. L’idée: que les joailliers viennent chercher leurs pierres en ligne. “Nous en proposons aujourd’hui 3.000 sur notre site, soit le stock le plus important de pierres fines ou de couleurs en France”, explique François Deprez. “Toutes nos pierres sont certifiées”. Le stock reste en possession des négociants et des lapidaires, Sparkl n’achète la pierre qu’après commande d’un joaillier.

Agé de 30 ans, François Deprez, diplômé de l’Edhec passé par Capgemini avant de se reconvertir avec un cursus de gemmologue (il est incubé à Station F à Paris), se veut aussi sûr et moins cher, sans toutefois casser les prix. Côté offre, il vise le référencement d’au moins 10.000 pierres sur sa plateforme en fin d’année ce qui passe par l’implantation d’un bureau à Bangkok. Côté marché, Sparkl Trade, qui promet de consacrer 1% du chiffre d’affaires (12.500 euros en 2020) à financer la création de coopératives minières artisanales, vise le point mort en 2022 avec 128 clients joailliers français (sur 2.500). Pour les convaincre, François Deprez entend recruter des commerciaux avant d’étendre son offre à l’Europe (14.000 joailliers) et aux Etats-Unis (18.000).

Contact :

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi