La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    41 609,44
    +161,08 (+0,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

SpaceX va envoyer 4 astronautes vers l’ISS avec Thomas Pesquet à bord

·1 min de lecture

Thomas Pesquet s'apprête à reprendre le chemin de l'espace. SpaceX va envoyer jeudi 22 avril quatre astronautes vers la Station spatiale internationale (ISS) avec le Français à bord, depuis le centre spatial Kennedy en Floride. La mission baptisée Crew-2 comprend deux astronautes américains, Shane Kimbrough et Megan McArthur, le Japonais Akihiko Hoshide, et Thomas Pesquet de l'agence spatiale européenne (ESA). Tous ont déjà été dans l'espace. L'agence spatiale européenne a de son côté surnommé la mission "Alpha", en référence à Alpha du Centaure, le système stellaire le plus proche de notre système solaire.

SpaceX, fondée par Elon Musk, s'est imposée auprès de la Nasa pour les transports spatiaux au moment où la capsule Starliner de Boeing cumule les retards dans ses vols tests. Le succès en mai 2020 du premier vol test habité de SpaceX a brisé le monopole russe des envols vers l'ISS et redonné aux Américains la capacité d'accomplir cet exploit, après la fin du programme de navettes spatiales "Shuttle" en 2011. Le vol de jeudi réutilisera le propulseur ayant servi lors de la mission Crew-1, une première, et le vaisseau spatial Crew Dragon sera le même que celui du vol d'essai.

>> A lire aussi - L'école de Thomas Pesquet recrute des volontaires pour simuler des vols lunaires

Thomas Pesquet a indiqué à des journalistes que sa présence soulignait l'engagement de l'Europe dans la conquête spatiale. "C'est important pour nous en tant qu'agence (spatiale) parce que nous faisons partie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’UE va infliger des taxes douanières punitives à Harley-Davidson
LVMH s’allie à Prada et Cartier (Richemont) pour créer Aura Blockchain Consortium
Amazon va lancer sa constellation satellitaire Kuiper
Vaccin Johnson & Johnson anti - Covid-19 : 15 millions de doses à la poubelle ?
Atos se renforce dans le big data, la cybersécurité et le digital avec 3 acquisitions