Marchés français ouverture 1 h 16 min
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 721,17
    -118,54 (-0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,1726
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    35 751,23
    -754,39 (-2,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 038,70
    -25,15 (-2,36 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     

SpaceX : les satellites Starlink d'Elon Musk véritables menaces dans l'espace ?

·1 min de lecture

C’est une information qui a de quoi inquiéter. Alors que l’espace ressemble de plus en plus à une autoroute des vacances en plein mois d’août, la constellation Starlink, mise en orbite par la société d’Elon Musk, SpaceX, semble particulièrement inquiétante. Composé de plus de 1.700 satellites, le projet a l’objectif louable d’apporter l’Internet haut débit aux quatre coins de la planète. Reste qu’à force de multiplier les engins au-dessus de nos têtes, les risques de collision se multiplient. Et les engins d’Elon Musk semblent être de véritables chauffards, selon le site Space.com, qui cite plusieurs sources scientifiques, ils seraient ainsi impliqués dans près de la moitié des alertes.

Les engins du milliardaire seraient impliqués, chaque semaine, dans près de 1.600 "rencontres rapprochées" avec d’autres satellites, soit des croisements à moins d’un kilomètre de distance. "J’ai étudié les données remontant jusqu’à 2019, le premier lancement de Starlink, détaille au site américain Hugh Lewis, directeur du groupe de recherche en astronautique de l’Université de Southampton, au Royaume-Uni. Depuis, le nombre de rencontres enregistrées par Socrates [une base de données qui permet d’anticiper les risques de collision, ndlr] a fait plus que doubler, et Starlink est impliqué dans plus de la moitié d’entre elles".

Si, pour l’instant, aucune véritable collision n’a eu lieu, Starlink a déjà dû effectuer des manœuvres d’évitement alors que le risque ne fera que croître. En effet, le projet (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Trafic aérien : une lueur d’espoir pour les compagnies européennes
Ne pas scotcher les passagers à leur siège : la consigne polémique donnée par une compagnie aérienne
Internet haut débit : 34 nouveaux satellites britanniques envoyés dans l'espace
Suisse, zone euro… les choix de Pictet AM : le conseil Bourse du jour
Des teambuildings pour le télétravail, des poussettes d'occasion... les start-up à suivre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles