La bourse ferme dans 5 h 18 min
  • CAC 40

    6 625,99
    -5,16 (-0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 121,11
    -1,32 (-0,03 %)
     
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,1945
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 783,00
    +6,30 (+0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    28 310,50
    +225,95 (+0,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    809,33
    +22,71 (+2,89 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,98
    -0,32 (-0,44 %)
     
  • DAX

    15 579,22
    -10,01 (-0,06 %)
     
  • FTSE 100

    7 119,00
    +9,03 (+0,13 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 288,22
    +405,76 (+1,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3903
    -0,0018 (-0,13 %)
     

SpaceX risque de “monopoliser” l’espace, s’alarme Arianespace

·1 min de lecture

Alors que SpaceX est un franc succès, le patron d'Arianespace dénonce le "risque de monopolisation" de l'espace. "Nous voulons un espace qui reste accessible aux activités humaines (…) mais nous refusons un espace Far West. C’est vraiment notre responsabilité de faire en sorte que l’orbite basse (inférieur à 1.000 kilomètres de la Terre, ndlr) soit durablement praticable", a affirmé le patron d'Arianespace Stéphane Israël à Genève lors d'une conférence sur la place de l'espace dans les objectifs de développement durable fixés par l'ONU. Sur plus de 9.000 satellites placés en orbite depuis 1957, "Space X a déjà déployé 1.677 satellites pour Starlink, ça veut dire qu’aujourd’hui, sur tous les satellites en opération, 35% appartiennent à un homme, Elon Musk, et si vous prenez les satellites de plus de 50 kg, c’est plus de 50%", a rappelé M. Israël.

Plusieurs collisions ont déjà été évitées ces dernières années, dont au moins deux impliquaient des satellites Starlink, a-t-il rappelé, estimant que "très vite on peut se retrouver dans un scénario catastrophique qui rendrait cette orbite impraticable". Il a également en garde contre le "risque de monopolisation de fait, de sorte de droit du premier occupant". "C’est un peu sur quoi mise notre compétiteur qui déploie à flux très accéléré les satellites de Starlink et essaie de créer une situation qui le met dans un rapport de force favorable par rapport aux autorité des régulation, notamment la FCC (la Commission fédérale des communications (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le Covid-19 créé par l'homme ? Facebook ne va plus interdire la publication de cette théorie
Roumanie : l’avion de l’ex-dictateur Ceausescu sera vendu aux enchères
Privés de dividendes, les actionnaires de Deutsche Bank dénoncent les primes pour les salariés
737 MAX et 737 NG : Boeing va payer une amende salée pour des problèmes de production
Alpina Savoie : on a visité l'usine du roi de la pasta à la française

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles